Actualités

Joe Biden déjà attendu sur le dossier libyen

Alors qu’il n’a même pas encore pris ses fonctions, des autorités libyennes tendent déjà la main à Jo Biden. Le ministre libyen de l’intérieur du gouvernement soutenu par l’ONU appelle le futur locataire de la maison Blanche à inscrire la stabilisation de son pays parmi ses priorités.

Fathi Bashagha a également annoncé la prochaine grande offensive des forces gouvernementales libyennes soutenues par la Turquie dans l’ouest du pays pour achever les militants et cibler les trafiquants d’êtres humains, et a invité les États-Unis à apporter leur aide.

 » Nous nous préparons maintenant à lancer une vaste opération de sécurité, pour laquelle nous espérons que les États-Unis coopéreront avec nous, et nous avons également parlé à la Turquie. La Turquie nous aidera et nous soutiendra également dans cette opération visant à éliminer les éléments terroristes« , a déclaré le ministre libyen de l’intérieur.

Une logique guerrière, loin des appels à la négociation pour ramener le calme dans ce pays déchiré par les violences depuis la chute de Kadhaffi en 2011.

Fathi Bashagha ne cache pas ses intentions de briguer le poste de Premier ministre. Mais encore faudra-t-il que les négociations entre les factions rivales libyennes aboutissent.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page