Sport

‘Je n’avais jamais quitté le Cameroun avant…en Belgique, j’ai découvert la neige’

Dans la vie de tous les jours, Willy Bihina n’est pas du genre à glander dans le canapé en multipliant les parties de FIFA.

Il travaille en effet dans le monde agricole. «Je suis ouvrier chez Aurélien Huberty, sourit-il. Est-ce qu’il me donne plus de boulot quand j’ai livré un mauvais match? Non, ça va (rires).»

Voici quelques mois, Willy Bihina n’avait jamais entendu parler de Longlier: «J’ai débarqué du Cameroun pour rejoindre ma maman qui était venue vivre à Neufchâteau. L’acclimatation a été un peu compliquée. Je n’avais jamais quitté le Cameroun avant. En Belgique, j’ai découvert la neige. Cela n’a pas été facile. Sauf d’un point de vue footballistique. Là, je me suis directement bien senti à Longlier où je me suis retrouvé avec des jeunes qui aiment vraiment le football. Comment suis-je arrivé au club? Ma maman connaissait Monsieur Petit du club de Longlier. Au Cameroun, je jouais en D3 où c’était fort physique. Mais le football est bien plus organisé en Belgique.»

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page