Politique

Interpellé par des militaires en civil, Serge Espoir Matomba est déclaré porté disparu par son parti politique

En début de soirée ce vendredi 24 juillet 2020, des éléments des Forces de sécurité ont arrêté Serge Espoir Matomba et l’ont conduit au Tribunal militaire de Douala selon les premières informations. Une version contredite par sa formation politique qui évoque la thèse de l’enlèvement.

Serge Espoir Matomba, Purs (c) Droits réservés

Le Premier secrétaire du Peuple uni pour la rénovation sociale (Purs) a été enlevé par des inconnus se faisant passés pour des hommes en tenue selon Serge Gautier Onanina, communicant du Purs qui était invité de l’émission Equinoxe soir ce vendredi.

«Je voudrai vous dire sans être juriste qu’après 18h, il n’y a pas d’interpellation au Cameroun. Je ne sais pas pour l’instant où se trouve mon Premier secrétaire, et c’est un communicant inquiet, préoccupé et scandalisé qui prend la parole, parce que c’est un enlèvement qui vient d’être fait par des individus en civil qui se considère comme des militaires»,  affirme le collègue de parti de Serge Espoir Matomba.

Serge Gautier Onanina estime dans la suite de ses propos que son leader a été victime d’une humiliation. «L’enlèvement a eu lieu après 18h, Serge Espoir Matomba, le Premier secrétaire du Purs jouit d’un domicile, ils des activités connues et s’il y a un malentendu d’ordre judiciaire, on devrait clairement savoir où le saisir. Nous sommes du weekend, ce genre de chantage et d’humiliation, nous prenons la communauté, l’opinion nationale et internationale à témoin face à cette provocation des individus très mal intentionnés, au dessein inavoué contre à la fois notre leader, mais également, notre formation politique», ajoute-t-il.

Selon lui, les informations relayées sur les réseaux sociaux, faisant état de ce qu’il a été interpellé dans les encablures du siège du Purs sont fausses. Il affirme avoir été avec le candidat à la présidentielle de 2018 juste avant de se rendre à l’émission Equinoxe soir et précise que ce dernier a pris la route pour un deuil dans un quartier de la capitale économique. Onanina indique par ailleurs qu’au moment où il tenait ce discours, Matomba était toujours «injoignable».


 

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page