Société

Insécurité à Bagam : Un commerçant échappe in-extremis à la mort suite à une agression sanglante

L’insécurité a repris du poil de la bête à Bagam , l’un des villages de l’arrondissement de Galim , dans les Bamboutos . Un commerçant connu sous le pseudonyme de »  White  » vendeur des produits cosmétiques au marché Bagam en l’occurrence  la  » Glycérine  » a failli passer de vie à trépas ce Mardi 11 Août 2020   en soirée précisément  aux environs 19h  sur le tronçon routier Bagam – Mbouda , au lieu-dit  » Ghiepop » non loin du carrefour Bagam.

Voiture vandalisée – capture photo

Le commerçant en question était à bord de  son petit véhicule en Provenance du marché Bagam (jour du marché) pour Mbouda (ville de résidence). Arrivé au lieu-dit » Ghiepop » à la tombée de la nuit, il croise un groupe de 4  individus  faisant semblant d’être  confrontés à une panne de moto. Tout d’un coup, le commerçant en signe de solidarité opte pour un ralentissement en vue de porter secours à ces derniers visiblement abattus.

 C’est à partir de cet instant qu’ils vont ouvrir le feu sur  » White » encore à bord de son véhicule. Au finish, Sa vitre arrière   sera complètement  endommagée. La victime  sera finalement atteinte par balle  au niveau de la tête. Les agresseurs voulaient entrer en possession de sa recette journalière. D’autant plus qu’il est aussi tenancier d’un kiosque de transfert d’argent au marché Bagam (dépôt et retrait mobile Money, orange Money). Après des interrogations musclées, la victime va avouer que l’argent se trouvait à la malle arrière du véhicule. Malheureusement pour eux, ils vont éprouver beaucoup de difficultés à ouvrir la malle arrière. Après avoir réussi la manœuvre, ils n’auront pas la chance de trouver l’argent. Car minutieusement gardé par le propriétaire.  » White » a eu la vie sauve grâce à l’intervention prompte  des riverains qui sont sortis très nombreux  après être alertés par des  cris de détresses poussés par la victime. Ces présumés malfrats à visage découvert ont pris la poudre d’escampette. Ils   sont répartis sans leur butin.

La victime a été préalablement transportée au dispensaire  de Bagam. Vu la gravité de la blessure, elle sera transférée par la suite à l’hôpital Ad- lucem de Mbouda. Aux dernières nouvelles, il est hors du danger. Une enquête a été ouverte par les éléments de la brigade de gendarmerie de Galim afin de traquer les présumés agresseurs.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page