Actualités

Guinée : le président Alpha Condé appelle les électeurs au calme

L’élection présidentielle se rapproche en Guinée. Elle aura lieu le 18 octobre dans un climat de vives tensions politiques. Le président guinéen, Alpha Condé, qui brigue de manière controversée un troisième mandat, a appelé ses partisans à ne pas basculer dans la violence, alors que la campagne électorale a déjà été marquée par un vent de révolte.

À chaque manifestation, les heurts, parfois meurtriers, s’intensifient entre partisans de l’opposition et du gouvernement.

Les autorités guinéennes ont par ailleurs annoncé la fermeture des frontières avec le Sénégal et la Guinée-Bissau. Enfin, dernier événement en date pour Conakry. Une plainte contre l’Etat guinéen a été déposée ce lundi auprès de la Cour pénale internationale (CPI) par le mouvement « Tournons la page« .

L’organisation pointe du doigt une série de faits qui se seraient déroulés entre avril 2019 et mars 2020, en marge de certaines manifestations contre le pouvoir en place. Ces faits relèveraient, selon l’ONG, de crimes contre l’humanité.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page