Actualités

Guinée : 11 mois de prison pour le leader du FNDC

Onze mois de prison pour Oumar Sylla, Alias Foniké Mengué. Le verdict est tombé ce jeudi au Tribunal de Première instance de Mafanco, près de Conakry en Guinée.

Le leader du FNDC, le front national pour la défense de la constitution a été condamné pour attroupement illégal sur la voie publique. Foniké Mengué avait été arrêté le 29 septembre dernier et après plusieurs semaines de grève de la faim, son procès s’est finalement ouvert le lundi 11 janvier dernier.

« Cette sentence ne changera rien à mon engagement envers la lutte. Je continue la lutte contre le 3è mandat de monsieur Alpha Condé. Je continue la lutte contre le 3è mandat » a lâché en colère Oumar Sylla à la fin de son procès.

Amnesty international appelle à la libération d’un détenu d’opinion, selon l’ONG, des centaines d’autres opposants croupissent en prison sans procès. Quatre parmi eux sont décédés en détention.

Plus récemment, Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté, deux membres du FNDC ont été condamnés à un an de prison ferme et au paiement d’une amende de 20 millions de francs guinéens chacun.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page