Sport

Football: Estelle Johnson, la Lionne en forme

Estelle Johnson, internationale camerounaise, a fêté ses 32 ans, ce 21 juillet 2020. La défenseure qui dispute la Challenge Cup 2020 aux États-Unis, le pays où elle a grandi, est une des rares Africaines en activité et en forme, durant la crise du coronavirus.

Il y a un an, Estelle Laura Johnson, né en 1988 à Maroua d’un père américain et d’une mère malienne, faisait ses grands débuts en équipe nationale du Cameroun. C’était lors d’une Coupe du monde durant laquelle les Camerounaises avaient atteint les huitièmes de finale (élimination face à l’Angleterre). La binationale avait disputé l’intégralité des quatre rencontres, en France. « Une expérience incroyable », aux dires de l’intéressée.

Depuis, elle a continué à honorer les convocations de la Fécafoot et a disputé notamment les qualifications pour Tokyo 2020. Si le Cameroun n’a pas décroché son billet direct pour des JO reportés à 2021, Estelle Johnson espère bien se rattraper lors d’un barrage intercontinental (lui aussi repoussé), face au Chili. « C’est la seule chose que j’ai en tête avec les Lionnes, notre qualification pour les Jeux olympiques », expliquait-elle récemment à la CRTV.

Elle avait arrêté sa carrière en 2014

En attendant, la défenseure, qui a fêté ses 32 ans ce 21 juillet 2020, est une des très rares Camerounaises et même l’une des rares Africaines en activité au plus haut niveau, en dépit de la crise du coronavirus. Avec sa coéquipière ghanéenne Jennifer Cudjoe du Sky Blue FC (États-Unis), elle s’apprête même à disputer face aux Chicago Red Stars les demi-finales de la Challenge Cup 2020, une compétition créée pour pallier à l’annulation du Championnat américain (NWSL) dans son format habituel.

Au tour précédent la formation du New Jersey a écarté l’ancienne équipe d’Estelle Johnson, le Washington Spirit. Celle qui a re-signé au Sky Blue en janvier dernier vit donc ses meilleures heures après avoir interrompu momentanément sa carrière en 2014.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page