Sport

Football : Augustin Senghor, cap sur la CAF

Le président de la fédération sénégalaise espère briguer la présidence de l’organisation panafricaine de football le 12 mars prochain.

Les affiches d’Augustin Senghor sont partout sur son fief de l’île de Gorée. Dans la baie de Dakar, le président de la fédération sénégalaise de football est sur ses terres. Le 12 mars prochain, il espère devenir le prochain président de la Confédération africaine de football (CAF). « Ma candidature est plus une démarche de prises de responsabilité qu’une ambition personnelle » explique Augustin Senghor.

Suite à la suspension par la FIFA du président sortant de la CAF Ahmad Ahmad, Augustin Senghor a appelé à la mise en place d’initiatives plus inclusives du football africain. »Je dirais que les vertues du sport et du football en particulier sont des vertus de rapprochement entre les peuples, ça passe par les joueurs, que ça puisse être un football qui rassemble l’humanité » explique le sénégalais.

Le président de la fédération sénégalaise a également critiqué les prises de position autour de l’élection du prochain président de la Confédération Africaine de Football. « Certaines personnes ou la presse, on les entend dire « celui là c’est le candidat de la Fifa, celui là c’est le candidat d’untel… » Moi, je me réclame comme le candidat de l’Afrique, pour l’Afrique d’abord.« 

Si des rumeurs affirment que le sénégalais se serait rangé derrière le candidat de la FIFA, le sud africain Patrice Motsepe, à la suite d’une rencontre à Rabat, Augustin Senghor n’a pour l’instant rien officialisé.

Avec Jacques Anouma et Ahmed Yahya, les quatre candidats à la tête de la CAF, devraient se rencontre à Nouakchott à l’occasion de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page