Politique

Fo’o Sokoudjou : « Vous tuez les enfants d’autrui qu’ils ont quoi à voir dans vos choses? »

 L’assassinat des élèves à Kumba le samedi 24 octobre 2020 n’a pas laissé indifférent le Chef du village Bamendjou. Dans une courte tribune publiée sur la toile le dimanche 25 octobre 2020, le dépositaire de la tradition exprime son indignation et souhaite qu’on stoppe cette guerre. « Si cela était encore possible, stoppons cette guerre pour ne pas transformer ce pays en une rivière de sang », souhaite-t-il.

Fo’o Chedjou 2 – capture photo

Lebledparle.com vous propose l’intégralité du texte.

Vous tuez les enfants d’autrui qu’ils ont quoi à voir dans vos choses?

Rien ne saurait justifier de tels actes barbares et que tous ceux qui ont d’une manière ou d’une autre  participé à verser le sang de ces jeunes innocents sachent que ce sang bavardera dans leurs cerveaux.

Même si on a des revendications fondées ou pas, verser le sang des jeunes innocents qui n’ont rien à voir c’est jeter un discrédit sur les revendications et porter sa part de malédiction devant l’histoire.

Vivement que le sang de ces jeunes innocents versés sur les terres de kumba soit la goutte de sang de trop qui viendra  imposer la paix dans ces régions car le sang du moineau ne peut pas entrer sur quelque chose.

Si cela était encore possible, stoppons cette guerre pour ne pas transformer ce pays en une rivière de sang.

Fo’o Sokoudjou Mpoda


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page