Sport

FECAFOOT: Michel Nintcheu demande à l’exécutif humilié et déchu de démissionner

Le député SDF demande à ces derniers devenus de simple postiers de la FIFA de jeter l’éponge s’il leur restait encore un peu d’honneur. Son collègue député SDF Joshua Osih est concerné au premier chef.

Relativement à la sentence du TAS du 15 janvier 2021 qui annule les différentes décisions portant proclamation des résultats des élections de président et de membres des ligues départementales, régionales et du comité exécutif de la Fecafoot, la FIFA vient, en des termes peu diplomatiques, d’aggraver l’humiliation en mentionnant dans sa correspondance datée du 16 janvier dernier adressée au secrétaire général de la Fecafoot ce qui suit:

1- « le mandat EXCEPTIONNEL ainsi accordé aux organes actuellement en place sera STRICTEMENT ENCADRÉ PAR LA FIFA »

2- « Il sera LIMITÉ AUX TÂCHES PERMETTANT D’ASSURER LA CONTINUITÉ DES AFFAIRES COURANTES et celles liées à LA FINALISATION À BRÈVE ÉCHÉANCE du processus d’adoption des statuts et textes réglementaires requis et l’organisation de nouvelles élections ».

Les ligues départementales, régionales et le Comité exécutif de la Fecafoot sont tout simplement devenus des agences postales de la FIFA. Les membres de ces organes seront par conséquent de simples postiers de la FIFA.

Au-delà de l’humiliation, la dignité ainsi que le sens de l’honneur et de l’éthique commandent la démission collective et immédiate de tous les membres desdits organes pour éviter le RIDICULE aux yeux de l’opinion publique nationale et internationale.

Vivement que le nouveau processus électoral devant conduire aux nouvelles élections des responsables des ligues départementales et régionales ainsi que ceux de la Fecafoot se déroulent dans la transparence et l’équité requises afin d’éviter une énième humiliation. Et pour que le football renaisse dans nos stades.

Hon. Jean Michel NINTCHEU
Député.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page