En Côte d’Ivoire et au Niger : les musulmans célèbrent la fête de fin du Ramadan ce jeudi tandis que ceux du Togo le célèbrent vendredi

64

 Abidjan (© 2018 Afriquinfos) –La communauté musulmane de Côte d’Ivoire célèbrera jeudi la fête de l’Aïd El-Fitr ou fête de ramadan marquant la fin du mois de jeûne, ont annoncé mercredi soir, le Conseil supérieur des imams (COSIM) et le Conseil des imams sunnites (CODIS) dans un communiqué conjoint.

Selon ce communiqué lu par  l’Imam Sékou Sylla au nom des deux structures, le croissant lunaire marquant la fin de Ramadan 2018 a été observé ce soir dans trois localités en Côte d’Ivoire.

D’abord à Ouattaradougou à 30 km de Duekoué (extrême ouest), puis à Fanfala dans la Sous- préfecture de Madinani-Sokourani ( Odienné, Nord-Ouest) et enfin dans le village de Zou (département de Bangolo, extrême ouest) par un grand nombre de fidèles. Par conséquent, a-t-il ajouté « la fête de Ramadan en Côte d’Ivoire sera célébrée le jeudi 14 juin 2018 ».

En Côte d’Ivoire et au Niger : les musulmans célèbrent la fête de fin du Ramadan ce jeudi tandis que ceux du Togo le célèbrent vendredi
En Côte d’Ivoire et au Niger : les musulmans célèbrent la fête de fin du Ramadan ce jeudi tandis que ceux du Togo le célèbrent vendredi

Cette fête marque la fin du mois de jeûne du ramadan qui a débuté en Côte d’Ivoire depuis le 16 mai dernier et a duré  29 jours. Dans la tradition musulmane, elle  sera essentiellement marquée par la prière de l’Aïd, mais sera  également l’occasion pour les fidèles musulmans de faire preuve de générosité envers les nécessiteux à travers la « Zakat Al Fitr» qui est une aumône versée à cette occasion.

Cette aumône peut être pécuniaire ou composée d’aliments selon les textes islamiques. La nuit du Destin ou nuit du Qadr, l’un des temps forts de ce mois de jeûne du ramadan au cours de laquelle le Saint Coran  a été révélé au prophète Muhammad (Paix et salut d’Allah sur lui) a été  célébrée officiellement dans la nuit de dimanche à lundi dernier  en Côte d’Ivoire.

Au Niger

Au Niger, c’est également ce jeudi que La communauté musulmane célèbre l’Aïd-el-fitr ou la fête marquant la fin du ramadan, après que le croissant lunaire a été aperçu dans plusieurs localités du pays.

Dans un message livré à ses compatriotes peu après l’annonce de la nouvelle, le Premier ministre

Brigi Rafini a eu une pensée à l’endroit des victimes du triple attentat suicide de Boko Haram à Diffa, le 4 juin dernier. Survenu en plein Ramadan, cet acte a officiellement fait 6 victimes et une quarantaine de blessés.

Brigi Rafini a également évoqué la récente rencontre entre les présidents américain Donald Trump et nord-coréen Kim Jong-Un, sanctionnée par la signature d’un document sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Cet événement majeur vécu en plein Ramadan augure aux yeux du Premier ministre d’une nouvelle ère de paix pour le monde en ce qu’il peut être une source d’inspiration pour beaucoup de dirigeants de ce monde

Par contre au Togo, c’est demain vendredi qu’aura lieu la fête du ramadan.

.

 

 

Afriquinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here