Sport

Diffusion du CHAN: Beti Assomo alerte sur des menaces de sabotage des pylônes de MTN, ORANGE et CAMTEL

Afin de perturber l’organisation de la 6e édition du Championnat d’Afrique des Nations au Cameroun, les « terroristes séparatistes » auraient planifié de détruire certains pylônes des entreprises de téléphonie mobile.

L’on l’apprend dans un document du Ministère de la défense qui a fuité sur les réseaux sociaux.

Le chef de ce département ministériel a adressé le 15 janvier dernier, un message porté aux commandants des Régions militaires interarmées numéros 1, 2 et 5, également aux commandants des Régions de gendarmerie numéros 1, 2 et 5, pour leur demander d’inscrire dans le registre des éléments à sécuriser pendant le CHAN, les pylônes des entreprises MTN, ORANGE et MTN qui seraient dans le viseur des « terroristes séparatistes » selon des « renseignements dignes de foi » a expliqué le ministre Joseph Beti Assomo.

Rappelons que les séparatistes qui font la guerre au gouvernement central pour l’indépendance des Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ont déclaré qu’ils ne veulent pas du CHAN sur les territoires anglophones. Malgré ces menaces séparatistes, le gouvernement a maintenu le Groupe D à Limbe et à Buea, deux villes de la Région du Sud-Ouest.

La Région militaire interarmées numéro 1 et la Région de gendarmerie numéro 1 couvrent les Régions du Centre, Est et Sud avec le poste de commandement a Yaoundé.

La Région militaire interarmées numéro 2 et la Région de gendarmerie numéro 2 couvrent les Régions du Littoral et Sud-Ouest avec le poste de commandement à Douala.

Et la Région militaire interarmées numéro 5 et la Région de gendarmerie numéro 5 couvrent les Régions du Nord-Ouest et de l’Ouest avec le poste de commandement à Bamenda.

Diffusion du CHAN« />

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page