Actualités

Deuxième investiture de John Magufuli

Coups de canons et défilés militaires en Tanzanie pour la deuxième investiturede Johh Magafuli.

La cérémonie de prestation de serment du président tanzanien s’est tenue ce jeudi devant une foule compacte dans le stade national Jamhuri, dans la capitale Dodoma.

Surnommé le « Bulldozer », John Magufuli a récolté 84% des voix devant Tundu Lissu, le candidat du Chadema.

« Ce qui est important maintenant, c’est que les gens commencent à se concentrer sur la construction de l’économie de notre pays. Je tiens à vous rassurer, mes compatriotes tanzaniens, que le vice-président et moi-même avons prêté serment de respecter la Constitution de notre pays. Nous veillerons à la respecter et à la protéger coûte que coûte », a déclaré John Magufuli.

Le président, élu en 2015 pour un premier quinquennat, s’exprimait en présence de trois de ses homologues : l’Ougandais Yoweri Museveni, le Zimbabwéen Emerson Mnangagwa et le Comorien Azali Asoumani.

Le vice-président du Botwsana, des ministres et des diplomates étrangers, masqués pour la plupart, bien que la Tanzanie se soit déclarée « libérée du Covid » en juillet, assistaient également à la cérémonie.

Au pouvoir depuis l’indépendance, le Chama Cha Mapinduzi a également remporté 260 des 264 sieges du Parlement.

« Je suis tellement contente aujourd’hui ! Nous lui demandons de continuer à nous aider à améliorer nos infrastructures, l’accès à l’eau potable pour tous et l’éducation gratuite pour nos enfants issus de familles modestes », avance Amina Thabit, une résidente de Dodoma

Même satisfaction pour Omary Masito. « Nous attendons de lui qu’il tienne toutes ses promesses. Nous lui faisons confiance. Je pense qu’il a bien fait son premier mandat. Il a réussi à tenir la plupart de ses promesses, peu de projets sont en cours ».

Selon John Magufuli, son investiture marque la fin de la séquence électorale, malgré les contestations de l’opposition qui réclame la tenue d’un nouveau scrutin.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page