Actualités

Deuil de cinq jours contre les violences sexistes en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud a entamé mercredi une période de deuil de cinq jours pour les morts de violences sexistes, de féminicides et du coronavirus.

Comme annoncé par le président Cyril Ramaphosa lors de son discours à la Nation le 11 novembre dernier, les drapeaux seront en berne sur divers sites clés du pays.

« Il y a tout un problème de violences sexistes, qui est un très gros problème dans notre société et qui doit être résolu », déclare l’étudiante Mmannethe Mokwana.

« Au moins une fois par mois, nous nous réunissons et partageons des opinions et des solutions sur comment aborder la situation des violences sexistes, qui est un fléau depuis des années », avance pour sa part Mpho Sempe, un habitant de Pretoria.

Une campagne nationale de 16 jours contre les violences sexistes actuellement en cours prendra fin le 10 décembre, pour la Journée des Droits de l’Homme.

Le président Cyril Ramaphosa a également appelé à porter des brassards noirs en mémoire des 21 083 Sud-Africains morts du COVID19.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page