Actualités

Des convois humanitaires sont attendus à Bangui

La coalition des patriotes pour le changement a autorisé exceptionnellement et temporairement, l’utilisation de l’axe routier Garoua-Bouali pour des raisons humanitaires.

L’ouverture de ce couloir est le résultat des négociations entre et les rebelles des organisations humanitaires.

La coalition rebelle soutenue par l’ancien président François Bozizé qui a déterré la hache de guerre le 17 décembre, a décidé de couper l’axe routier qui permet le ravitaillement de Bangui en denrées alimentaires à partir du Cameroun. But de la manœuvre, asphyxier la capitale centrafricaine.

Lundi, un premier convoi d’aide humanitaire était déjà parvenu à Bangui sous escorte des Casques bleus après 50 jours de blocus.

Au moins 2,8 millions de Centrafricains auront besoin d’assistance humanitaire et de protection cette année. Près des trois-quarts d’entre eux ont des besoins aigus », selon le Bureau de coordination des Affaires humanitaires des Nations Unies (Ocha).

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page