Côte d’Ivoire-Showbiz : Hervé Naï met Arafat DJ en garde

134

Hervé Naï a formulé un message à l’endroit d’Arafat DJ, le 12 juin 2018. Un message qu’on pourrait assimiler à une mise en garde contre Yôrôbô. Alors qu’il se trouvait à Toulouse en France, le père Marc Régis Naï a fait savoir à Arafat DJ qu’il s’exposait à une incarcération dès l’instant qu’il se rend en Côte d’ivoire.

« Dès qu’Arafat met les pieds au pays, on le prend à l’aéroport », a-t-il confié à nos confrères de Linfodrome.  Arafat DJ est accusé d’avoir copieusement bastonné Marc Regis Naï l’un de ses danseurs.

Yôrôbô avait surpris le jeune homme en train de fumer de la drogue dans sa maison. Pris de colère, le célèbre chanteur du coupé-décalé lui a infligé une copieuse bastonnade. Le plaignant sous la pression de son père Hervé Naï avait alors déposé une plainte contre Arafat DJ pour coups et blessures volontaires.

Arafat DJ avait été condamné par la justice ivoirienne à 12 mois de prison ferme assorti de 20 millions F Cfa de dommages et intérêts.

Arafat ayant annoncé son arrivée en Côte d’ivoire le 16 juin prochain pour prendre part à son concert le 17 juin à San Pedro, le père de Marc Régis Naï a indiqué que le chanteur sera arrêté à sa descente d’avion par la police des frontières à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Précisant que le mandat d’arrêt évoqué par son avocat a été effectivement lancé aux fins de faire purger sa peine au chanteur.

Arafat DJ de son côté a indiqué  qu’il n’est « pas au-dessus de la loi ». Il aurait entrepris des démarches depuis lundi pour faire appel de la décision.

 

crédit photo: youtube

Côte d’Ivoire-Showbiz : Hervé Naï met Arafat DJ en garde

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). [email protected]

Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here