Crise politique en RDC: le Vatican décide de s’y ingérer et « régler » les affaires de nonciature

107

Rome (© 2018 Afriquinfos)- Sur décision du pape François un émissaire sera envoyé en République démocratique du Congo (RDC) pour le « règlement » des affaires de la nonciature, selon une annonce faite ce vendredi par le Vatican.

Jusqu’alors nonce (ambassadeur) en Colombie, Ettore Balestrero est le prélat désigné pour la cause-ci,  dans un contexte de tensions entre le gouvernement de ce pays et l’Eglise catholique, a indiqué le Saint Siège, sans toutefois précisé si l’actuel nonce, Mgr Luis Mariano Montemayor, restait en poste ou même s’il continuait à résider à Kinshasa.

Mgr Montemayor avait en début d’année déploré « la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises » pour disperser une manifestation de catholiques, en réaction au nouveau report des élections présidentielles.

Crise politique en RDC: le Vatican décide de s’y ingérer et « régler » les affaires de nonciature
Crise politique en RDC: le Vatican décide de s’y ingérer et « régler » les affaires de nonciature

« Malheureusement, la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises n’a pas respecté le caractère pacifique de cette manifestation », avait alors affirmé le nonce.

Mais jusqu’ici, le président Joseph Kabila ne s’est toujours pas engagé publiquement à quitter le pouvoir comme il aurait dû le faire à la fin de son second mandat, le 19 décembre 2016, or les scrutins sont prévus pour le 23 décembre prochain, après avoir été plusieurs fois repoussés.

Au pouvoir depuis 2001, Joseph Kabila n’est plus autorisé à se représenter selon  la Constitution. Mais il est soupçonné de vouloir s’éterniser au pouvoir.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Afriquinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here