Actualités

Covid-19 : l’Afrique du Sud perd Jackson Mthembu, militant anti-apartheid

Jackson Mthembu, l’un des principaux ministres délégués à la présidence sud-africaine est décédé des suites de la Covid-19.

Annoncée jeudi par le chef de l’état Cyril Ramaphosa, la nouvelle a retentit comme une onde de choc dans le pays.

Le souvenir du militant et champion de la liberté et de la démocratie tenant une place particulière dans la mémoire de l’histoire sud-africaine.

Si plus récemment Jackson Mphikwa Mthembu, l’un des principaux dirigeants du gouvernement, a eu un rôle central dans la réponse du pays à la pandémie, il est depuis les années 90, considéré comme une figure du militantisme en Afrique du sud.

Militant anti-apartheid, il a été parlementaire et porte-parole national du Congrès National Africain (ANC), parti au pouvoir de l’Afrique du Sud post-apartheid depuis l’élection de Nelson Mandela au scrutin de 1994.

Diagnostiqué positif à la Covid-19 le 11 janvier dernier, Jackson Mthembu meurt des conséquences du coronavirus dix jours plus tard.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page