Actualités

Coopération sino-africaine contre le coronavirus

Approfondir la coopération dans la lutte contre la COVID19 et construire une communauté sanitaire sino-africaine.

Tel était l’objet de la visite d’ambassadeurs et diplomates de 50 pays africains en Chine ce jeudi. Ils ont eu accès aux laboratoires de l’entreprise pharmaceutique Sinopharm pour prendre connaissance des derniers essais cliniques.

L’ambassadeur de Sierra Leone, Ernest Mbaimba Ndomahina, ne tarissait pas d’éloges sur les possibilités de coopération.

« Nous avons tellement appris sur la grandeur de la Chine, comment elle va de l’avant et fait avancer cette grande nation. Et comment elle s’assure de la sécurité sanitaire de l’Afrique. Je pense que cette coopération peut aider l’Afrique. »

James Kimonyo, ambassadeur du Rwanda en Chine, était pour sa part très impressionné par le bilan de Sinopharm.

« C’est rassurant de voir l’ampleur des installations et l’expertise que cette filiale de Sinopharm, a accumulée au fil du temps, en développant des vaccins contre la polio, la fièvre jaune, la variole et de nombreuses autres maladies qui ont été traitées ou prévenues grâce à eux. Pour nous, c’est donc une révélation. C’est rassurant et nous espérons que nous aurons bientôt les vaccins ».

Depuis le début de la pandémie, le gouvernement chinois a distribué plus de 400 tonnes de fournitures médicales à l’Afrique. Près de 200 experts ont également formé plus de 20 000 membres du personnel médical africain.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page