Actualités

Congo : difficile acheminement de l’aide humanitaire

La partie septentrionale de la République du Congo fait face à des inondations monstres depuis plusieurs mois. En cause, de pluies diluviennes qui s’abattent sans discontinuer dans les départements de la Likouala, la cuvette et les plateaux.

Le gouvernement congolais ayant décrété l’Etat d’urgence humanitaire a dépêché avec l’aide des partenaires étrangers, un convoi de vivres et produits essentiels pour venir en aide à plus de 180.000 sinistrés, coincés dans des zones difficiles d’accès.

« Pour atteindre ces localités, nous sommes obligés d’utiliser les deux voies. Par ce que c’est tout le long du fleuve Congo, donc y a huit convois sur la voie fluviale et cinq équipes sur la voie terrestre », explique Antoinette Dinga-Dzondo, Ministre des Affaires Sociales et de l’Action Humanitaire

En raison de l’inaccessibilité de certaines zones inondées, il faudra encore attendre quelques jours pour que l’aide humanitaire puisse atteindre les bénéficiaires et combler les besoins de chaque sinistré. Mais au-delà de cette aide assistance, les autorités sont à la recherche de financement pour mettre en place un plan durable, afin de redonner un tant soit peu de dignité à ses populations qui ont tout perdu.

« Les solutions durables c’est mettre à leur disposition d’abord, un logement décent, durable. Par ce que ce que nous avons constaté, c’est que les maisons sont en général en matériaux précaires », promet Antoinette Dinga-Dzondo .

Pointe-Noire et Brazzaville un peu plus au sud, n’échappent pas au phénomène, à cause entre autres du vieillissement des systèmes de canalisation et de l’urbanisation anarchique.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page