Sport

Conflit LFPC-FECAFOOT: Pierre Semengue décline l’invitation de Seidou Mbombo Njoya

Le président de la Ligue de football professionnel l’a fait savoir à travers un courrier datant du 3 novembre 2020.

On est loin d’être sorti de l’auberge dans l’affaire qui oppose la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) à la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC). Après le forcing de la Ligue, qui a procédé au lancement du championnat de ligue 1, dans des conditions uniques, le 1er novembre 2020, le Comité exécutif de la FECAFOOT a tenu une session extraordinaire le 2 novembre 2020 en son siège à Tsinga à Yaoundé.

Les membres du Comité exécutif ont décidé à «l’unanimité» de suspendre les travaux pour entendre le président de l’Association des Clubs d’Elite du Cameroun (ACEC) et le président de la LFPC avant de prendre une décision.

Le président Pierre Semengue a répondu aux abonnés absents le 3 novembre 2020 au siège de Tsinga. Le général s’est justifié dans un courrier adressé à Seidou Mbombo Njoya.

«Je viens de recevoir ce matin votre invitation à prendre part à une séance de travail aujourd’hui à 10 heures au siège de la FECAFOOT. Malheureusement, ce même jour, je suis convié à partir de 11heures à la cérémonie solennelle d’ouverture des travaux du séminaire atelier des composantes camerounaises au CPP, à l’ETS et à l’ETM sur l’examen des feuillets des cartes de la frontière Cameroun- Nigeria».

Pierre Semengue a saisi l’occasion pour faire part au président de la FECAFOOT «de ses doutes que nous avons sur la neutralité de la FECAFOOT concernant l’ attitude seditieuse de certains présidents de clubs qui, malgré la décision d’interdiction signée par le sous-préfet de Mbankomo, ont pu avoir accès au Centre d’excellence de la Caf géré par la FECAFOOT pour tenir une assemblée générale anti statutaire».

La Ligue annonce avoir saisi la justice pour faire la lumière sur cette affaire.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page