Comment les tomates du Burkina Faso sont devenues les préférées du Ghana

75
Le Ghana est le premier consommateur de tomates fraîches en Afrique et le deuxième au monde, provenant de l’Association nationale des négociants et transporteurs de tomates du Ghana (GNTTTA).

Eric Osei Tuffuor, président de l’Association nationale des négociants et transporteurs de tomates du Ghana, déclare que le Ghana, pays d’Afrique de l’Ouest, consomme 90% de tomates fraîches produites au Burkina Faso, ce qui coûte au pays 56 milliards de FCFA par an.

M. Tuffuor a fait cette déclaration lors d’une réunion avec des producteurs de tomates, des négociants, certains membres exécutifs de l’Association et M. George Oduro, un vice-ministre de l’Alimentation et de l’Agriculture.

Le Ghana a vu une réaffectation de l’activité économique de l’agriculture dans le secteur des services au cours des dix dernières années.

Le groupe des producteurs de tomates a également fait part de ses préoccupations au gouvernement afin de les aider à obtenir des prix stables et équitables ainsi qu’un marché prêt pour le produit. Ils ont demandé l’aide du gouvernement pour faire prospérer l’industrie agricole.

M. Tuffuor a espéré que si le pays faisait la bonne chose, il pourrait produire assez avec la qualité garantie pour éviter l’importation.

Il est estimé que le Ghana consomme chaque année plus de 100 000 tonnes métriques de concentré de tomates pour un coût de plus de 100 millions de dollars.

Comment les tomates du Burkina Faso sont devenues les préférées du Ghana

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d’ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.

[email protected]

Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here