Politique

Christian Penda Ekoka : « L’héritage de Paul Biya est la tyrannie et la misère dans un Etat voyou »

24 heures après s’être prononcé sur les marches du 22 septembre prochain, le président du mouvement AGIR/ACT revient à la charge le jeudi 17 septembre 2020 sur l’héritage de Paul Biya pour le Cameroun dans une autre publication sur twitter.

Christian Penda Ekoka – DR

Le 22 juillet 1990, lors d’une interview du Chef de l’Etat à Radio Monte Carlo à Paris, le président Paul Biya se confessait au micro de Yves Mourousi. Quand ce journaliste lui demande ce qu’il aimerait que les Camerounais gardent de lui, Paul Biya répondait : « L’homme qui a apporté la démocratie et la prospérité au Cameroun ».

30 ans après l’économiste Christian Penda Ekoka pense que c’est l’opposé de ce qu’il a dit à l’époque. « Je voudrais qu’on se souvienne de moi comme du président qui aura apporté à ses compatriotes la démocratie et la prospérité, déclarait Biya à un journaliste français il 30 ans. Son héritage est l’exact opposé : la tyrannie et la misère dans un État voyou », écrit l’allié de Maurice Kamto.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page