Actualités

Charlotte Ntamack: la pépite d’or du parlement du rire à Abidjan

Charlotte Ntamack, après avoir suivi plusieurs formations en jeu d’acteur et en écriture, entame en 2002 sa carrière par le théâtre où elle interprète plusieurs rôles dans plusieurs pièces. Elle se lance dans l’humour en 2010 et s’oriente vers le stand-up version télévision. Aux âmes bien nées, la valeur n’attendant point le nombre des années, elle embrasse l’humour en 2010 avec le stand-up version télévision puis en 2016, s’engage dans l’émission  »Le Parlement du Rire » aux côtés de Michel Gohou, Digbeu Cravate et Mamane. En marge de la 6è édition de  »Abidjan capitale du rire », la chroniqueuse camerounaise de  »La parlotte de Charlotte l’univers de la société en Afrique » ne cache pas sa joie d’être à Abidjan. Elle lève ici le voile sur un pan de sa vie de comédienne.

Qu’est-ce que l’univers de l’humour représente-t-il pour vous?

L’humour pour moi est le meilleur moyen pour faire passer un message qui peut bousculer les mentalités sans heurter les personnes.

Dites-nous comment votre arrivée dans la comédie théâtrale s’est-elle organisée ?


Pendant longtemps j’ai joué au théâtre et j’avais une forte envie d’écrire et de jouer avec les thèmes qui me semblaient importants à un moment ou à un autre.

Qu’est-ce que le pire moment pour un acteur de théâtre ?

Je pense que le pire moment pour un acteur c’est d’oublier son texte.

Combien de temps nécessite la réalisation d’une représentation théâtrale ?

Cela dépend de la durée du spectacle, plus il sera long, plus il faudra du temps pour sa création. Autant le metteur en scène et le comédien travailleront sur le texte et le jeu, le scénographe, le créateur lumière, le costumier travailleront eux aussi dans l’ombre pour la réussite du spectacle.

Les réactions des spectateurs correspondent-elles toujours à vos attentes ?

Ça dépend. Parfois on sait très bien quel effet aura le texte à un endroit donné mais quelques fois et cela arrive souvent, les réactions arrivent quand on ne les attend pas du tout. Je pense que cela dépend du public qui est différent à chaque fois. Le même spectacle ne saurait être joué de la même façon tous les jours, c’est pareil pour les réactions.

‘’ Abidjan Capitale du Rire : Hommes contre Femmes, Qui est le plus drôle?’’ Quelle sera la particularité de ce spectacle?

La particularité de ce spectacle est qu’on aura des hommes en face des femmes pour savoir effectivement ce soir-là qui sera le plus. Comme dans beaucoup de métiers, la femme doit travailler plus, voire se battre pour avoir la place et le respect qu’elle mérite, ce spectacle donnera le ton pour faire savoir que les femmes ont leur place dans l’humour.

Comment faites-vous pour écrire de nouveaux textes lors de vos différentes prestations?

La plupart du temps, je me laisse aller sur un sujet quelconque mais qui toujours me tient à cœur.

Source : AfriqueFemme.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page