Sport

CHAN 2021 : le Rwanda renverse le Togo !

Pluie de buts ce mardi sur le CHAN ! 12 en une seule soirée. Le Maroc a retrouvé son allant offensif après avoir été mené, même scénario renversant pour le Rwanda face au Togo. Quarts de finale dimanche pour les lauréats de ce groupe C.

Ouganda-Maroc 2-5

Diminués par les absences du latéral droit Abdelkarim Baâdi, positif au coronavirus, et surtout de leur maître à jouer, Walid El Karti, blessé, les Marocains du Botola alignaient pour la première fois dans la compétition Omar Namsaoui, Mohammed Ali Bemammer, Adam Ennafati et Reda Jaadi.

Bien entrés dans leur match, les Lions se font surprendre contre toute attente par un pointu de l’attaquant des Vipers FC, Ibrahim Orit.

il faut attendre les arrêts de jeu de cette première période pour que le champion en titre recolle. Une main de Musitafa Mujuzi dans la surface sanctionnée d’un penalty, transformé par Ayoub El Kaabi. Le buteur du WAC inscrit son dixième but dans un CHAN, le tout premier cette année.

En deuxième période, les hommes d’Houcine Ammouta déroulent. Soufiane Rahimi y va de son doublé, le latéral gauche Hamza El Moussaoui rajoute un quatrième but avant que le Rajaoui Abdelilah Hafidi ne conclue le festival dans les arrêts de jeu.

Les compositions

Ouganda : Charles Lukwago-Denis Iguma, Musitafa Mujuzi (Joachim Ojera 73), Halil Lwalilwa, Abdu Aziizi Kayondo-Shafiq Kagimu, Bright Akukani (Abdul Watambala 86)-Ibrahim Orit, Saidi Kyeyune, Viane Ssekajugo-Brian Aheebwa (Muhammad Shaban 55)

Maroc : Anas Zniti-Omar Namsaoui, Soufiane Bouftini, Abdelmounaim Boutouil, Hamza El Moussaoui-Mohammed Ali Bemammer (Larbi Naji 75)-Adam Ennafati, Yahya Jabrane, Reda Jaadi (Abdelilah Hafidi 60), Soufiane Rahimi-Ayoub El Kaabi (Ismail Khafi 81)

Togo-Rwanda 2-3

Spectaculaire chassé-croisé ce mardi entre le Togo et le Rwanda. Eperviers et Guêpes se sont rendu coup pour coup.

En première période, les hommes de Jean-Paul Abalo, de retour sur le banc après un test négatif,ouvrent le score grâce au deuxième but dans la compétition de Richard Yendoutie Nane (38e). Mais Olivier Niyonzima égalise dans les arrêts de jeu (45+1e).

Entré pendant la pause, Bilal Akoro redonne rapidement l’avantage aux Togolais. Une joie encore une fois de courte durée, le capitaine amavubi Jacques Tuyisenge égalisant de nouveau.

Dans la foulée, le coach rwandais Vincent Mashami tente le tout pour le tout pour la dernière demi-heure. Il fait entrer l’attaquant du Rayon Sports Ernest Sugira à la place de Dominique Savio Nshuti.

Un choix payant. Cinq minutes plus tard, l’expérimenté Sugira, quart de finaliste de l’édition 2016, enrhume deux défenseurs et le gardien Abdoul Aïgba pour envoyer son équipe au tour suivant.

Les compositions

Togo : Abdoul Moubarak Aïgba-Abdoul-Sabourh Bode, Abdoul-Halimou Sama, Messan Toudji (Issoufou Moubarak 70), Bilal Moussa-Kossivi Adjahli (Bilal Akoro 46), Jarry Ahoro Kparo, Kokouvi Amekoudi (Ashraf Agoro 86), Richard Yendoutie Nane-Abdoul-Samiou Tchatakora, Ismail Ouro-Agoro

Rwanda : Olivier Kwizera-Fitina Omborenga, Ange Mutsinzi, Thierry Manzi (Emery Bayisenge 8), Emmanuel Manishimwe-Rashid Kalisa (Martin Fabrice Twizerimana 57), Olivier Niyonzima, Muhadjiri Hakizimana-Dominique Nshuti (Ernest Sugira 61), Jacques Tuyisenge, Lague Biyiringiro

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page