Sport

CHAN 2021 : le Maroc dans le guêpier rwandais

Décidément les favoris du CHAN vivent une deuxième journée difficile. Après le Cameroun, c’est le Maroc, tenant du titre, qui a du concéder un résultat nul pour sa seconde apparition dans le tournoi.

Maroc-Rwanda 0-0

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas s’attendait à ce scénario. Houcine Ammouta avait évoqué en conférence de presse une équipe rwandaise solide, parfaitement organisée défensivement autour de son gardien Olivier Kwizera.

L’ancien entraîneur du Wydad avait donc choisi de modifier son système en plaçant Larbi Naji en sentinelle pour libérer offensivement quatre milieux derrière la pointe, Ayoub El Kaabi.

Mais malgré ce soutien, le meilleur buteur de la dernière édition s’est cassé les dents sur les défenseurs Amavubi.

Un résultat qui ne remet pas en cause la première place du Maroc dans ce groupe ni ses grandes chances d’accéder au second tour.

Les compositions

Maroc : Anas Zniti-Abdelkarim Baadi, Soufiane Bouftini, Abdelmounaim Boutouil, Hamza El Moussaoui-Larbi Naji (Abdelilah Hafifi 76)i-Naoufel Zerhouni (Noah Sadaoui 76), Yahya Jabrane, Walid El Karti, Soufiane Rahimi (Ismail Khafi 88)-Ayoub El Kaabi

Rwanda : Olivier Kwizera-Fitina Omborenga, Ange Mutsinzi, Thierry Manzi, Emmanuel Manishimwe-Olivier Niyonzima, Rashid Kalisa (Eric Ngendahimana 74)-Jacques Tuyisenge, Muhadjiri Hakizimana, Dominique Nshuti (Danny Usengimana 88)-Ernest Sugira (Bertrand Iradukunda 58)

Ouganda-Togo 1-2

Malheur au vaincu aurait-on pu titrer avant la rencontre. Togolais et Ougandais enavaient bien conscience au moment de lancer ce second match de leur campagne. La première mi-temps fut donc crispée avant que le match ne s’emballe autour de l’heure de jeu.

C’est le Togo qui fait le premier trembler les filets, ou plutôt un défenseur ougandais, Paul Mbowa, malheureux dès le retour des vestiaires.

Une poignée de minutes plus tard, l’égalisation des Cranes est splendide et signée Saidi Kyeyune, buteur depuis le milieu de terrain ou presque.

Les Eperviers reprennent leur envol dans la foulée, une frappe enroulée sous la barre transversale expédiée par l’attaquant de l’ASCK, Richard Yendoutié Nane.

Pour sa première participation au CHAN, le Togo signe en tout cas une performance remarquée qu’il faudra confirmer face aux Amavubi rwandais.

Les compositions

Ouganda : Charles Lukwago-Denis Iguma, Musitafa Mujuzi, Paul Mbowa (Bryan Aheebwa 69), Abdu Aziizi Kayondo-Tonny Mawejje (Saidi Kyeyune 46), Shafiq Kagimu-Joachim Ojera (Viane Ssekajugo 57), Bright Akukani, Ibrahim Orit-Muhammad Shaban

Togo : Abdoul Moubarak Aïgba-Abdoul-Sabourh Bode, Abdoul-Halimou Sama, Messan Toudji, Bilal Moussa-Jarry Ahoro Kparo, Kokouvi Amekoudi (Gnama Akaté 41)-Yendoutie Nane, Marouf Tchakei, Abdoul-Samiou Tchatakora-Ismail Ouro-Agoro

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page