Sport

CHAN 2021 : Ibenge, retour vers le passé

Florent Ibenge est de retour aux affaires à la tête de la sélection A’ de la RDC. L’icône locale, vainqueur du CHAN en 2016, quelques mois après un podium à la CAN, a repris du service il y a moins d’un mois. Mercredi, il dévoilait sa liste des 33. Ce jeudi, il dirigeait son premier entraînement de la préparation.

Placés dans le groupe B avec le Congo, la Libye et le Niger, les Léopards s’appuieront sur l’ossature de l’AS Vita Club, l’équipe façonnée par Ibenge depuis 2012.

Avec 9 joueurs, les Bana Vea sont les plus représentés. Parmi eux, Ricky Tulenge, revenu au pays après un passage au Maroc, Glody Lilepo, auteur d’un doublé en Ligue des Champions mercredi, ou Fiston Kalala, lui aussi buteur contre les Young Buffaloes d’Eswatini.

Avec 5 joueurs, le co-leader du championnat et autre qualifié pour la phase de groupes de la C1, le TP Mazembe, est également à l’honneur. On retrouve Issama Mpeko, Philippe Kinzumbi, Joël Beya, Chico Ushindi et Michée Mika. La présence des meilleurs éléments des Corbeaux ne fera pas oublier l’absence de la star du CHAN 2016, l’imprévisible et génial Trésor Mputu. On attendait également la pépite du Tout Puissant, Isaac Tshibangu, ailier gauche de 17 ans.

Des héros du titre ne restera donc que Tulenge, Mika et Ley Matampi, le gardien de Saint-Eloi Lupopo, ainsi que Doxa Gikanji.

Le cadre du Daring Club Motema Pembe a été rappelé ce jeudi en compagnie du meilleur passeur de la dernière saison, son coéquipier Dark Kabangu.

Les deux buteurs de la finale historique de 2016 (3-0 contre le Mali) ne sont pas là. Meschack Elia a rejoint les Suisses des Young Boys de Berne en février dernier. Jonathan Bolingi avait lui rejoint le Standard de Liège après le sacre. Il évolue en Turquie, à Ankaragüçü, depuis septembre.

Rassemblés à Kinshasa, les Locaux attendent de savoir quand ils pourront se rendre au Cameroun pour lancer leur tournoi. Ce sera face aux Diables Rouges congolais, le 17 janvier.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page