Sport

CHAN 2020 : ‘nous sommes tombés sur plus fort que nous’

On parle avec insistance et persistance, des pratiques de sorcellerie dans la tanière des Lions indomptables A’ du Cameroun pendant le CHAN 2021. Et chaque fois qu’ils sont questionnés sur le sujet pour confirmation, les encadreurs de cette équipe, avec à leur tête, l’entraineur en chef Martin Ndtoungou Mpille, démentent. L’élimination du Cameroun par le Maroc, sur le score retentissant de 4 buts à 0, hier en demi-finale au stade omnisports de Limbe, est logique selon Seidou Mbombo Njoya, le Président par intérim de la Fecafoot,
« Nous sommes tombés sur plus fort que nous. C’est le plus fort qui nous a battu, on ne doit pas avoir honte pour cela. Il faut aussi reconnaitre que le score ne reflet pas la réalité du match.

C’est le football, ne vous laissez pas abattre, ne vous laissez pas dominer par la tristesse. Qui pouvait imaginer qu’on arriverait à ce niveau. Vous avez le match de classement à jouer. Faites-vous plaisir sur ce dernier match. Gagnez le pour terminer au moins sur le podium, l’histoire retiendra que vous avez été à ce niveau » a déclaré Seidou Mbombo Njoya dans le vestiaire des Lions indomptables A’ après la déculottée.

Comme le dit le président par intérim de la Fecafoot, on n’attendait pas les Lions A’ au second tour en raison de l’inorganisation des championnats locaux, conséquence de la crise que traverse la Fédération camerounaise de football. « Il faut que le football reprenne au Cameroun. J’appelle tous les amoureux du football et le gouvernement, de faire en sorte que dès lundi, le droit triomphe sur le banditisme et que le Ministre de l’administration territoriale, soucieux de l’ordre public, n’ait pas à se mêler pour soutenir quelques choses qui, intellectuellement, est insoutenable.

Lorsque le droit dit que vous n’existez pas, vous n’existez pas depuis même votre création. Vous ne pouvez pas dire à quelqu’un que vous avez été mal élu et lui dire d’organiser les élections. C’est un peu comme si on demandait à un pyromane de commencer à jouer les sapeurs-pompiers » a dénoncé Herve Emmanuel Nkom lors d’un direct sur l’antenne d’ABK radio ce jeudi.

Il nous a insulté… Les Lions indomptables A’ vont réintégrer leur tanière de Sawa Novotel à Douala ce jeudi vers 17h, en provenance de Limbe où ils ont joué et perdu (0-4) contre le Maroc, un match des demi-finales du CHAN 2021 de football. Ce voyage retour se fera sans Yannick Ndjeng. Ce dernier a été exclu de la sélection. «Le joueur Yannick Njeng a été exclu de l’équipe pour indiscipline caractérisée à l’issue de la demi-finale perdue hier contre le Maroc à Limbe. Il a quitté le groupe ce matin sur la demande de l’entraîneur Martin Ndtoungou Mpile» a annoncé sur le site de la Fecafoot, l’attaché de presse de l’équipe A’ du Cameroun. Contacté par Gazeti237, l’entraineur adjoint, David Pagou, avec qui le joueur a failli en venir aux mains sur le banc de touche, explique. Après son remplacement, il est venu nous insulter sur le banc de touche.

Je n’ai rien contre lui. Sauf qu’il trouve que nous sommes des cons et qu’il ne devrait pas sortir. C’est pour cette raison qu’on l’a exclu ». Le joueur contacté par Gazeti237, a demandé de le relancer. Il était visiblement plus préoccupé par son voyage retour, partant de Limbe. L’ancien joueur de FC Mimboman de Yaoundé et FC Sion, a été sorti hier et remplacé par Mbougain, à la 51eme minute alors que le Maroc menait déjà deux buts à zéro

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page