Sport

CHAN 2020 : le Maroc recrute des supporters camerounais

Habillés aux couleurs marocaines, ils donnent de la voix et tentent de se substituer aux supporters originels de ce pays maghrébin.
Le Maroc a disputé son deuxième match dans ce Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), ce vendredi 22 janvier 2021 contre le Rwanda dans la poule C, basée au stade de la Réunification de Douala.

Avant cette rencontre, les Lions de l’Atlas se sont attaché les services des supporters camerounais pour les encourager à la victoire. Ils sont présents dans les travées du stade. Habillés aux couleurs marocaines, ils donnent de la voix et tentent de se substituer aux supporters originels de ce pays maghrébin.

Selon notre confrère d’EcoMatin, cette centaine de jeunes camerounais qui se déhanchent et chantent à tout rompre, cette initiative découle de l’ambassade du Maroc au Cameroun. En contrepartie, ils ont reçu chacun un t-shirt, une casquette, et un ticket d’accès au stade d’une valeur de 5000 FCFA.

Ils sont peu diserts sur la rétribution qui leur sera par ailleurs octroyée au terme de leurs prestations. Comme quoi le CHAN ne fait pas que l’affaire des commerçants et autres prestataires de services classiques. En cas de victoire sur le Rwanda, le Maroc, tenant du titre, serait la première équipe qualifiée pour les quarts de finale.

Dos à dos

Il faut rappeler que le Maroc a manqué l’occasion de valider son billet pour les quarts de finale du CHAN 2020 en concédant le nul face au Rwanda (0-0) ce vendredi à Douala.

Malgré une possession totalement en leur faveur, les hommes d’Houcine Ammouta n’ont jamais su trouver la faille face à des Amavubi très appliqués défensivement. Et pour cause, la domination marocaine s’est avérée stérile et les occasions franches rares.

Au fil des minutes, les Lions de l’Atlas A’ donnaient même l’impression d’être de plus en plus résignés. Mais les Rwandais ne parvenaient pas à en profiter malgré quelques belles situations, à l’exemple de cette frappe lourde d’Hakizimana claquée par Zniti en première période.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page