Sport

CHAN 2020: graves révélations de Florent Ibengue sur le Cameroun

Les Lions A’ se sont brillamment qualifiés pour les demies-finales du CHAN ce 30 janvier en battant la RDC. Cependant cette qualification reste entachée par une polémique autour du Covid 19.

En quart de finale du CHAN 2020, le Cameroun a battu ce samedi la RDC sur un score de 2-1, se qualifiant ainsi pour les demies finales de la compétition. Une première dans l’histoire du Cameroun.

Malgré cette qualification, le Cameroun n’a pas pu éteindre la polémique née autour du match quelques heures plus tôt. En effet, la RDC, l’une des équipes favorites du tournoi accuse le Cameroun de tricherie et de déstabilisation de son équipe grâce aux tests covid. Victime principale de cette supposée tentative de déstabilisation, l’entraineur des Léopards A’ a lâché une bombe face aux médias lors d’une déclaration. « J’ai été obligé de prendre des médicaments alors que je n’étais pas malade. Je n’ai jamais eu de covid-19 mais ils ont dit que j’en souffrais. Ce n’est pas bien […] Ce n’est pas normal. Le football est une question de joie et non de tuer des gens »
, a lâché Florent Ibengué très remonté. « Quand les résultats sont sortis avec 13 joueurs positifs, nous avons contesté les résultats et choisi de faire un nouveau test […] Dans toute notre délégation, seules 3 personnes ont été testées positives. C’est une très mauvaise image pour le Cameroun »
, ajoute l’entraineur Congolais.

Quelques heures avant le début de la rencontre, la délégation congolaise présente au Cameroun a, sur décision de la CAF, effectué un nouveau test covid 19. Cette décision de la confédération africaine est intervenue suite à de vives protestations des résultats du premier test qui ont révélé 13 cas positifs au sein de l’équipe de la RDC. Les résultats jugés faux ont amené la délégation congolaise à demander une contre-expertise auprès de la CAF. Les résultats de ces nouveaux tests révèleront seulement 3 cas positifs contre 13 annoncés précédemment, semant désormais de gros doute sur les tests Covid effectués depuis le début du tournoi. « C’est à la limite criminel »
, a dénoncé Florent Ibengue qui a été annoncé positif au virus durant presque tout le tournoi.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page