Sport

CHAN 2020: des risques de débordements dans les stades

A quelques jours du début de la compétition, le journaliste sportif s’interroge sur la gestion de la foule au sein des stades.

Boney Phillipe, journaliste des sports et par ailleurs consultant, était sur les antennes d’ABK Radio ce mercredi 6 janvier 2021. A quelques jours du début du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) qui commence dès le 16 janvier prochain au Cameroun, l’homme des médias se dit inquiet. Notamment de la gestion de la foule dans les stades.

« Le débat sera autour de ce que les camerounais seront intéressés par la venue au sein des stades et non sur l’intérêt qu’ils portent à la compétition. Ma réelle inquiétude se tourne vers la gestion de la foule au sein des stades quand on sait qu’ils sont souvent débordés par beaucoup de monde. Je me demande bien comment les autorités comptent gérer cette situation. », craint-il.

L’adversaire du Cameroun en match d’ouverture prévu le 16 janvier 2021 au Stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé est le Zimbabwe. Boney Phillipe ne s’attend pas que les Lions A’ remporte ce trophée.

« Il y a un réel problème d’environnement en ce qui concerne la préparation des équipes pour le Chan prochain. Une situation qui à mon avis fera qu’au soir du 7 février prochain pour la finale, les camerounais sortirons des mouchoirs pour nettoyer leurs larmes.», pense le journaliste des sports.

Des prestations ternes

Il faut dire que peu de personnes attendent grand-chose des poulains de Martin Ndtoungou Mpilé. Après leur match nul initial contre l’Ouganda (1-1), les Lions Indomptables A’ ont perdu lundi en amical face au Niger (1-2). C’était lors de la deuxième journée du mini CHAN organisé par la Fecafoot.

A la fin de la rencontre, le coach camerounais Martin Ndtoungou Mpilé s’est exprimé en conférence de presse. Il reconnait les faiblesses de son équipe à quelques jours de la compétition : « L’équipe n’a pas bien tourné. Il n’y a pas eu beaucoup de jeu. On n’a pas pu être à la hauteur de ce match. L’équipe du Niger est bonne, plus athlétique, elle s’organise bien. Le prochain match contre la Zambie sera de qualité, on va tout donner, avec aussi le concours du public et de la presse pour que nous engagions le Chan avec un peu plus l’optimisme. On court toujours après une victoire, elle est nécessaire avant d’engager le Chan, pour qu’on soit tous rassurés. », a déclaré le coach des Lions A’.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page