Sport

CHAN 2020 : ces journalistes ‘clandestins’ chassés du stade Ahmadou Ahidjo

A l’occasion du match de la 2ème journée de la 6ème édition du CHAN TOTAL 2020, l’ordre a régné au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Du moins pour ce qui concerne la partie médiatique. Des photographes et autres cameramen « tricheurs » ont été débusqués. N’étant pas accrédités pour la couverture médiatique de la rencontre Cameroun vs Mali, ils ont cru bon se cacher parmi les spectateurs de la sous-tribune présidentielle. Oubliant qu’en dehors des contrôles d’accès d’usage, tout le stade dans chaque coin est sous haute surveillance par des caméras.

Et à partir de la régie; tous les gestes des spectateurs, où qu’ils se trouvent dans l’arène de Mfandena, sont scrutés. Ces chasseurs d’images clandestins se sont vus entourés par les agents de sécurité du Cocan, pour les inviter à quitter le stade. L’officier de la CAF menaçant d’ailleurs de confisquer leurs appareils photo et caméras. Le CHAN n’est pas le quartier, a soufflé un confrère, habitué à la couverture des grands évènements.

https://content.jwplatform.com/players/eTTW4TrN-YIOLm7Wu.js

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page