Actualités

C’est Noël chez les orthodoxes

À l’église des Martyrs de Khartoum, au Soudan, c’est maintenant Noël. Des fidèles orthodoxes ont tenu a célébrer la dernière messe avant les festivités marquant la nativité du Christ.

À l’origine de ce décalage, une différence de calendrier. Si les catholiques et une partie des orthodoxes suivent le calendrier grégorien, les orthodoxes restent fidèles au calendrier julien, qui accuse aujourd’hui 13 jours de retard.

_Cette année, malgré les circonstances sanitaires et le coronavirus la joie des festivités est toujours présente. Nous espérons que le coronavirus partira au moment du Ramadan et de l’Aïd al-Adha, afin que nous puissions célébrer avec nos frères musulmans au Soudan, explique un chrétien. _

Chaque 7 janvier, de nombreux coptes orthodoxes et autres chrétiens orthodoxes célèbrent leur jour de Noël. Cette année, entre mesures barrières, couvre-feu et limitation des places aux offices, la communauté orthodoxe a du s’adapter.

La plupart des gens ne sont pas venus parce qu’ils ont peur, alors l’église était presque vide. Ils ont toujours peur, même s’il n’y a pas de maladie. J’espère que l’année prochaine elle disparaîtra, et que tout le Soudan sera heureux et fera la fête avec nous. Cette année, la célébration est différente, car la plupart des églises sont fermées. J’espère que l’année prochaine, toutes les églises seront ouvertes et célébreront Noël souligne une chrétienne orthodoxe.

Les chrétiens coptes représente la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient, la plupart d’entre eux se trouvant en Égypte où environ 10 % des 95 millions d’habitants sont coptes, bien que les estimations varient.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page