Santé

Ces aliments qui vous aideraient à prévenir le cancer

Voici quelques aliments anti-cancer à adopter dans notre assiette.

L’ail et l’oignon

L’ail et ses proches parents représentent donc des végétaux indispensables à la prévention du cancer; en l’occurrence, il importe d’en manger le plus régulièrement possible. L’Organisation mondiale de la santé recommande aux adultes de consommer quotidiennement de 2 à 5 g d’ail frais (soit environ une gousse).

Côté poissons


Les produits de la mer font partie des aliments anti-cancer. Attention toutefois au saumon et au thon souvent pollués. Préférez les crevettes, les oursins, le cabillaud, les huîtres et le lieu. Le tout en bio ou sauvage si possible.

Un thé vert

Privilégiez le thé vert ! Il est recommandé pour prévenir et même aider au traitement des cancers. Choisissez un thé sans pesticides, ni métaux lourds et certifié bio.

La grenade

La grenade regorge de molécules antioxydantes, principalement localisées dans le jus et la peau du fruit. Son pouvoir antioxydant serait ainsi 3 à 4 fois supérieur à celui du vin ou du thé vert ! De nombreuses études ont mis en lumière les propriétés anti-cancer de la grenade, particulièrement s’agissant des cancers hormonodépendants tels que le sein et la prostate. Leurs conclusions sont unanimes : pour bénéficier au maximum des bienfaits de la grenade, mieux vaut la consommer quotidiennement sous forme de jus, plutôt que sous forme de fruit frais.

La tomate

Comme tous les fruits et légumes de couleur rouge, la tomate contient du lycopène : un puissant antioxydant de la famille des caroténoïdes. Plusieurs études ont ainsi révélé une moindre prévalence des cancers de la prostate chez les grands consommateurs de tomates et de produits à base de tomates tels que les concentrés ou les coulis4,5,6. Consommer deux fois par semaine des repas confectionnés à partir de sauce tomate permettrait ainsi de réduire de 30 % les risques de cancer de la prostate ! L’action du lycopène demeure en effet potentialisée par la cuisson associée à des matières grasses.

Le curcuma, ça vous dit?

Vous connaissez le curcuma ? Son action est proche de celle du gingembre. Cette épice jaune d’or permet de prévenir les cancers mais également de ralentir voire de diminuer la prolifération des cellules cancéreuses. N’oubliez pas d’en consommer un gramme par jour.

 

Nos conseils

– Mangez suffisamment de fuits, légumes, céréales complètes et légumineuses. Variez autant que possible (surtout en couleur). Pour y parvenir, il existe une solution simple et pas cher : mangez des produits de saison.

– Mangez chaque jour au moins 5 portions de fruits et légumes (600g au total)

– D’autres aspects de l’alimentation sont tout aussi importants en termes de prévention du cancer.

Cependant, il y a également des aliments à éviter

Quelques aliments à éviter

Une liste d’aliments à privilégier oui, une liste de choses à fuir également. Sachez que les produits laitiers, le sucre sous toutes ses formes (et même dans les fruits), les aliments frits ou les cuissons à très haute température sont à éviter.

Source : AfriqueFemme.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page