Sport

CAN : Le Sénégal veut traîner la Guinée devant le TAS suite à une fraude sur l’âge

Le Sénégal ne digère toujours pas sa défaite (2-1) enregistrée le jeudi 18 avril 2019 contre la Guinée, lors de la deuxième journée de la phase de groupe de la CAN U17.

Après la CAF, les dirigeants de la Fédération sénégalaise de football entendent saisir le TAS.

La Fédération sénégalaise de football est revenue à la charge dans sa plainte contre les Guinéens Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Kéita, accusés de fraude sur l’âge. Alors que la Guinée s’est qualifiée en finale, le mercredi 24 avril 2019, aux tirs au but contre le Nigéria (0-0, 10-9 aux tirs au but), le Syli pourrait se voir disqualifié.

Selon la presse sénégalaise, la Confédération africaine de football (CAF) aurait reçu, le mercredi 24 avril 2019, les preuves de la Fédération japonaise qui atteste que les deux joueurs incriminés ont fraudé sur leur âge. Présents au tournoi international U16 dénommé Dream Cup disputé en 2017 au Japon, les deux joueurs auraient utilisé de nouveaux passeports sur lesquels ils seraient rajeunis d’un an.

Si la CAF ne donne pas une suite favorable au Sénégal, ce pays menace de saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS).

« La décision de la CAF est inadmissible. On n’exclut pas l’idée de porter l’affaire devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) dans les prochains jours », a indiqué Me Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football.

Source : Rumeurs d’Abidjan.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page