Sport

CamerounWeb Awards 2020: qui sera le sportif de l’année 2020 ?

Malgré l’arrêt quasi-totale de toutes les activités notamment celles sportives en cette année 2020, plusieurs acteurs camerounais du domaine se sont illustrés. Et ce, à leur manière. CamerounWeb vous propose d’élire par les 5 nominés ci-dessous votre sportif de l’année.

https://www.camerounweb.com/poll/widget.php?id=38

1-Pierre Achille Webo: ‘une année tristement historique’

legende« />

S’il faudra retenir une chose de l’année 2020 : ce sera la décision forte des joueurs d’une équipe de faire arrêter un match de football suite à une insulte raciste. Ceci, « grâce » à Achille Webo.
Les faits se déroulent un soir de ligue des champions de football à Paris, le 08 décembre. Achille Webo, ancien Lion Indomptable désormais entraineur adjoint du club turc de Istanbul Basaksehir accuse le 4e arbitre d’avoir tenu des propos racistes envers lui.
Nous sommes à la 13e minute du match PSG vs Basaksehir lorsque Achille Webo exprime son mécontentement suite à une décision arbitrale qu’il jugeait défavorable pour son club. Jugé trop agité sur son banc, Pierre Webo se fera sanctionner d’un carton jaune suite à une discussion entre l’arbitre centrale et son 4e arbitre. C’est au cours de cette discussion que seront prononcés les propos racistes que l’entraineur adjoint camerounais reproche au 4e arbitre. « Why do you say negro », reproche le camerounais à l’arbitre roumain.
Alertés, les joueurs des 2 équipes demandent dans un premier tant l’exclusion du 4e arbitre (à la 13e minute). « On ne peut pas continuer le match avec cet homme » lance Kylian Mbappé à l’arbitre centrale. Face au refus de l’arbitre d’exclure son collègue, les joueurs des deux équipes refuseront de reprendre le jeu pour montrer leur soutien à Achille Webo et dénoncer le racisme de plus en plus grandissant dans le football. Un acte inédit, proposé depuis longtemps par Samuel Eto’o et qui n’arrivera qu’en 2020, « grâce » à Achille Webo, plus que jamais symbole de la lutte contre le racisme.
Le scandale a provoqué un concert de réactions allant de Presnel Kimpembe à Erdogan, le président turc. « Je condamne fermement les propos racistes tenus à l’encontre de Pierre Webo, membre du staff technique de Basaksehir, et suis convaincu que l’UEFA prendra les mesures qui s’imposent. Nous sommes inconditionnellement contre le racisme et la discrimination dans le sport et dans tous les domaines de la vie. Non au racisme », a twitté Erdogan.
A 38, Pierre Achille Webo est devenue désormais malgré lui, une figure de la lutte anti racisme dans le football. L’ancien Lion indomptable qui est devenu entraineur adjoint de Basaksehir a joué dans 8 clubs différents dans sa carrière et remporté deux trophées : la coupe de Turquie en 2013 et 2014

2-Karl Toko-Ekambi : à Lyon comme dans sa tanière

legende« />

Karl Toko-Ekambi a été en 2020 le footballeur Camerounais le plus en vue. Et pour cause, le parcours très brillant de son équipe, l’Olympique Lyonnais en Ligue des champions 2019-2020. Arrivé en janvier 2020 en prêt avec option d’achat, Toko Ekambi s’est vite fait une place dans l’équipe type du club sextuple champion de France. Ses prestations lui ont valu une place de titulaire lors du Finale 8 de la Ligue des Champions disputée par l’OL à Lisbonne.
Même si les supporters de l’OL ne retiendront que ses 2 énorme ratés face au Bayern Munich en demie finale (qui auraient pu envoyer son club en finale), le Camerounais a réussi à convaincre ses dirigeants qui ont levé son option d’achat, malgré les critiques. « Je suis même heureux que ça tombe sur moi, parce que les commentaires qui ont été faits peuvent déstabiliser un joueur », déclarera-t-il au lendemain de la Ligue des Champions. Désormais membre à part entière de l’entité OL, le Camerounais est associé en attaque avec Memphis Depay et Tino Kadewere et fait des merveilles. Depuis le début de cette saison 2020-2021, Karl Toko-Ekambi a déjà marqué 7 buts et délivré 4 passes décisives en 12 matchs seulement, plaçant son club sur la bonne voie pour remporter le titre de champion de France .

3-Ajara Nchout: la consécration en Norvège

legende« />

Après la reprise des activités sportives en Norvège, Ajara Nchout a réalisé le doublé Championnat – coupe de Norvège avec son club : Valerenga. La lionne indomptable a contribué à ce succès de son équipe en inscrivant le deuxième but de son équipe lors de la coupe de Norvège. En championnat, Ajara Nchout a marqué 11 buts en 22 matchs, terminant meilleure buteuse du championnat Norvégien. Ses belles performances ont fortement contribué à qualifier son club pour la première fois la ligue des champions féminines de l’UEFA.
Comme en club, Ajara Nchout a assuré en sélection nationale son rôle de leader. Lors de la Coupe du monde 2019, elle s’est signalée en faisant sensation durant toute la compétition organisée en France. L’un de ses 2 buts marqués ont permis au Cameroun de se qualifier pour le huitième de finale du mondial et a été sélectionné dans la catégorie FIFA Puska récompensant les plus beaux de l’année. « Mon but au Mondial reste un moment exceptionnel » a-t-elle déclaré sur ce but. Ce rôle de leader, elle le justifiera une fois de plus en qualifiant les Lionnes pour les jeux olympiques Tokyo 2020, reportés à cause de la pandémie du coronavirus.
En dehors du terrain, la camerounaise mène un autre combat, celui du mariage précoce. « On ne peut pas l’imposer. Les enfants doivent tout d’abord aller à l’école » prône la championne de Norvège. Elle souhaite trouver des fonds pour financer la lutte contre le mariage précoce au Cameroun et même en Afrique.
Ses belles prestations avec la sélection nationale et Valengara lui ont ouvert les portes du prestigieux club Espagnol : l’Atletico de Madrid, qu’elle vient de rejoindre.

4-Francis Ngannou: de plus en plus dans l’histoire de la boxe

legende« />

Si l’on mentionne son nom en 2020, plusieurs ne retiendront que son combat face à l’humoriste Hoga qui a fait beaucoup de vues sur facebook. Cependant, Francis Ngannou en 2020, c’est surtout une Victoire expéditive en mai dernier sur Jairzinho Rozenstruik par KO, en 20s. C’était sa 15e victoire en 18 combats, sa quatrième victoire expéditive de suite dans la catégorie des poids lourds. Grace à cette victoire, Francis Ngannou a consolidé sa place parmi les aspirants au titre poids lourd et espère affronter Jon Jones, l’actuel roi des lourds-légers
Outre cette victoire, le boxeur s’est fait aussi fait remarquer par sa visite au BIR et prise de position dans l’affaire du jeune Kevin, emprisonné à Kondegui pour fraude au BAC 2020. « Le jeune Kevin qui est le plus connu dans cette affaire dit avoir reçu une épreuve comme tant d’autres élèves. Il l’a reçue d’un groupe Télégram. Il l’a transféré dans son groupe d’étude sur WhatsApp. Il proposait à ses camarades de le traiter au cas où il s’avère que c’est le sujet de l’examen qu’au moins ils aient déjà la maîtrise de cette épreuve. A priori son crime, c’est d’avoir reçu cette épreuve. A moins que la justice nous apporte d’autres éléments » a expliqué le boxeur pour prendre la défense du jeune Kevin.

5-Pascal Siakam: l’Etoile Camerounaise de Toronto

legende« />

Malgré la perte de sa couronne de champion NBA 2019 avec son équipe des Toronto Raptors, Pascal Siakam est rentré dans l’histoire en devant le premier camerounais à gagner en 2019 la NBA. C’est d’ailleurs en partie grâce à son jeu que les Raptors ont conquis le titre de Champion NBA lors de la saison 2019-2020. Entré en jeu lors du match d’ouverture de la finale, avait inscrit 32 points, terminant meilleur marqueur du match.
L’année 2020 lui permis d’être sélectionné pour la première fois pour les All Stars Games et de gagner aussi le trophée du joueur ayant le plus évolué. « Aucun autre joueur n’a progressé autant que ce gamin, aucun joueur n’a eu autant d’impact sur son équipe. Il n’a cessé de s’améliorer, ne serait-ce qu’au fil de ces vingt derniers matchs », confiait son entraineur l’entraîneur.
Arrivé en NBA en 2016, Pascal Siakam a remporté le titre de Champion NBA, champion de conférence Est en 2019, Champion de la Division Atlantique en 2018 et 2019 et Champion de NBA Gatorade League en 2017 avec les Raptors 905.
Les trophées de : NBA Most Improved Player en 2019 ; All-NBA Second Team en 2020 ; 1 sélection au All-Star Game en 2020 ; MVP des Finales 2017 de la NBA Gatorade League avec les Raptors 905 ; AP Honorable Mention All-American en 2016 ; Joueur de l’année de la Western Athletic Conference en 2016 ; Freshman de l’année de la Western Athletic Conference en 2015 ornent son palmarès individuel.

https://www.camerounweb.com/poll/widget.php?id=38

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page