Cameroun : Voici les pays à l’étranger où Paul Biya n’a pas d’Ambassadeurs

103

Si le Président de la République a fait de Jean-Pierre Biyiti Bi Essam, Ambassadeur  extraordinaire et plénipotentiaire du Cameroun en Israël, il n’en demeure pas moins vrai que plusieurs représentations diplomatiques sont orphelines d’Ambassadeurs. Lebledparle.com sans être exhaustif a recensé pour vous ces pays où le fauteuil diplomatique est vide.

France

Entrée au gouvernement du 02 mars 2018, Samuel Mvondo Ayolo, jusqu’alors Chef de mission de mission diplomatique du Cameroun, n’a pas encore été remplacé. Il avait été nommé Ambassadeur du Cameroun en France le 11 avril 2016, en remplacement de Lejeune Mbella Mbella entré dans le gouvernement du 02 octobre 2015

Espagne

Depuis sa nomination comme Délégué général à la Sureté nationale (DGSN), à la faveur du Décret du 30 aout 2010, Martin Mbarga Nguelé n’a pas encore été remplacé au poste d’Ambassadeur du Cameroun en Espagne, où il avait été nommé quelques mois avant c’est-à-dire le 11 mars 2010.

Grande-Bretagne et Irlande

Rappelé au Cameroun le 16 octobre 2017 par le Chef de l’Etat, Nkuele Ekaney, Haut-Commissaire du Cameroun en Grande-Bretagne et Irlande depuis avril 2008 n’a pas encore été remplacé jusqu’ici.

Le pays de Paul Biya est une curiosité diplomatique dans la mesure où tous ses Ambassadeurs sont tous ou presque Doyen d’âge du corps diplomatique dans leur pays d’accréditation, parce qu’ils sont en place longtemps. Par exemple, l’actuel premier ministre du Cameroun, Philémon Yang a été pendant 20 ans HCR du Cameroun au canada (23 octobre 1984-décembre 2004). Martin Mbarga Nguélé, actuel DGSN a été pendant 19 ans Ambassadeurs du Cameroun au  Brésil. D’ailleurs certains qualifient « d’inerte », la diplomatie camerounaise au regard de la longévité soulignée.

Le dernier tsunami diplomatique qui n’a pas touché les chefs de mission date 7 novembre 2017, où le Président de la République, S.E. Paul BIYA, a signé plusieurs décrets et arrêtés portant nomination des responsables dans les services centraux et extérieurs du Ministère des Relations Extérieures ( MINREX ), parmi lesquels, la femme de Maurice Kamto.Le dernier tsunami diplomatique qui n’a pas touché les chefs de mission date 7 novembre 2017, où le Président de la République, S.E. Paul BIYA, a signé plusieurs décrets et arrêtés portant nomination des responsables dans les services centraux et extérieurs du Ministère des Relations Extérieures ( MINREX ), parmi lesquels, la femme de Maurice Kamto.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here