Société

Cameroun : Vers un débat public entre Owona Nguini et Fridolin Nké

Le professeur Mathias Eric Owona Nguini a décidé de lancer un défi au docteur Fridolin Nke et ce dernier a accepté de le relever, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Mathias Eric Owona Nguini et Fridolin Nké – Mtg

Depuis la publication d’Achille Mbembé intitulé « la communauté des captifs », les deux enseignants d’université sont une querelle épistolaire. Le Dr Fridolin Nké s’est prononcé sur la sortie du Pr Owona Nguini sur la tribune d’Achille Mbembé. L’enseignant de sciences politiques a ensuite réagi et les passes d’armes entre les deux ont pris une autre tournure. Dans une tribune publiée le mardi 27 octobre 2020, l’enseignant de philosophie à l’université de Yaoundé 1 a taxé le Professeur Mathias Eric Owona Nguini de « prédicateur de la mort ». Cette tribune de son jeune collègue, enseignant de Philosophie, le Docteur Fridolin Nke, a été perçue certainement comme la goutte d’eau qu a débordé le vase. Lassé des attaques littéraires « MEON », comme on l’appelle sur la toile a décidé de finalement de lui lancer un défi pour mettre un terme à leur querelle.

Le Professeur Mathias Eric Owona Nguini a donc décidé de lancer ce défi en ces Termes : « dites à Fridolin Nke que je lui propose  un débat public   intitulé :  » pour une réflexion philosophique sur  le harcèlement sexuel et la vente des notes comme objets d’attention  pour l’éthique à l’université et  l’éthique de l’université  » .en direct et sans bords », peut-on sur son compte Facebook le mercredi 28 octobre 2020.

Dans les minutes qui ont suivi cet appel à défi, le docteur Fridolin Nke a réagi en ces Termes : « Monsieur Mathias Eric Owona Nguini, j’accepte de venir débattre avec vous sur le thème important que vous avez choisi: « pour une réflexion philosophique sur le harcèlement sexuel et la vente de notes comme objets d’attention pour l’éthique  à l’université et l’éthique de l’université ». Je souhaiterais, quant à moi, que le débat se fasse à l’université et soit transmis « librement » par toutes les télévisions qui le souhaitent. Merci de votre invitation! », peut-on lire également sur le compte Facebook de l’enseignant de philosophie.

Par la suite, le Docteur Fridolin Nke va proposer au Professeur Mathias Eric Owona Nguini comme lieu de débat l’amphithéâtre 700 de l’université de Yaoundé 1 mais ce dernier va rajouter et je cite «  Le débat n’a pas besoin  d’être à l’université. Il a seulement besoin d’être public. Si tu trouves donc une université, je viens ».

Tout ceci nous conduit donc petit à petit vers un duel intellectuel de ces deux brillants sujets qui attendent tous de trouver désormais un compromis sur le jour, l’heure et le lieu. Nous suivrons dans tous les cas ce débat public s’il a lieu.

Pour rappel, le Recteur de l’Université de Yaoundé I, le Pr Maurice Aurélien Sosso a pris des décisions au cours du conseil de discipline qui s’est tenu le 27 mai 2016 suspendant certains enseignants. Parmi ces enseignants figurait le Dr Fridolin Nke,  Enseignant au Département de Philosophie à la FALSH. Il est accusé d’avoir tenté d’abuser d’une de ses étudiantes. Alors qu’il demandait un service en tant qu’aîné et éducateur à la jeune fille, sur une thèse concernant un auteur belge – l’Enseignant a effectué ses études en Belgique – ce dernier «va vouloir tisser une toile d’araignée afin d’appâter sa proie à des fins autres qu’une orientation académique», pouvait-on lire dans le journal Le Soir du mercredi 8 juin 2016. Il a été réhabilité en 2019.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page