Société

Cameroun :  Un autre attentat sanglant à l’Extrême-Nord !

Cet autre attentat kamikaze de Boko Haram est survenu à Zeleved dans le département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord.  

Les victimes tranpsortées-Illustration (c) Droits réservés

 

« Le nombre de personnes tuées porté à six (05 civils et le kamikaze) dans l’attentat d’hier nuit à Zeleved », a informé L’Œil du Sahel il y a deux jours.

Selon le média de Guibaï Gatama, : « Le chef du village et une de ses épouses tués » au cours de l’attaque perpétrée par les assaillants.

Pour rappel, c’est une énième attaque qui survient dans la région de l’Extrême-Nord ces dernières semaines.  Dans la nuit du 1er au 2 août 2020, un attentat kamikaze avait produit 19 morts et 16 blessés à Nguetchewé.

 Des jours plus tard, 4 personnes sont tombées au village Kouyapé, toujours des suites d’un attentat kamikaze.

Cette région frontalière au Tchad et au Nigéria est en proie à un mouvement terroriste depuis 2014 non sans causer des pertes en vies humaines aussi bien du côté des civils que celui des hommes en tenue sans publier les dégâts matériels.

Pour ce qui est des dégâts causés, le chef de l’Etat a, par le biais d’une correspondance signée de Ferdinand Ngoh Ngoh, autorisé la mise sur pied d’un plan de reconstruction de la région de l’Extrême-Nord comme il l’a fait par le passé avec les régions d’expression anglaise.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page