Société

Cameroun : Revue de presse du mercredi 22 juillet 2020

Bonjour chers internautes et bienvenus à cette novelle édition de la revue que presse que vous propose Lebledparle.com. Elle est marquée ce matin par l’Accord de sécurité signé entre le Cameroun et la Guinée équatoriale, le nombre de places aux ENS qui fait débats, l’affaire Manaouda Malachie et bien d’autres sujets importants.

Montage (c) Lebledparle.com

Plantons le décor avec le nombre de places réservées aux concours d’entrée aux Ecoles normales supérieures : « Ecoles normales supérieures : La guerre des places », pointe à sa Une Mutations qui fait remarquer en page 7 que « Le nombre de places aux concours d’entrée aux ENS de Yaoundé, Bertoua, Bambili et Bertoua drastiquement revu à la baisse, les candidats expriment leur colère, le Minsup s’explique », lit-on.

Même réflexe pour La voix des Jeunes pour qui « Concours ENS 2020 : Le nombre de places disponibles crée polémique », titre-t-il en grande Une.

« Associations culturelles : La loi divise », tel est le titre qui barre la Une du quotidien Le Messager. Selon le journal de feu Pius Njawé, « Les acteurs culturels devront faire contre mauvaise fortune bon cœur », information à lire en page 3.

Emergence quant à lui met en avant l’accord de sécurité entre le Cameroun et la Guinée équatoriale : « Conflit frontalier Cameroun-Guinée équatoriale : Tout sur l’accord de défense et de sécurité entre Yaoundé et Malabo », tel est le titre qui barre la Une d’Emergence de ce mercredi 22 juillet 2020 mentionnant que « les deux parties se sont séparées hier après avoir pris des engagements en 10 points ». Le trihebdomadaire Le Soir s’inscrit aussi dans le même ordre d’idées : « Coopération de défense et de sécurité Guinée équatoriale-Cameroun : Accord scellé », ponte en grande Une le journal d’Armand Mbianda.

Le journal vert s’intéresse égalent à l’Opération Epervier et constate qu’au « Tribunal criminel spécial, Moins de 15 milliards restitués », peut-on lire en petite Une.

« Tirs groupés contre le régime contre le régime Biya : Ces ministres qui arment l’opposition », titre en grande Une Esssingan. Le journal de Marie Robert Eloundou affiche les images du Pr Laurent Serge Etoundi Ngoa du Minedub à côté de celle du Dr Manaouda Malachie du Minsanté contre l’honorable Jean Miche Nitcheu, député SDF et le Pr Maurice Kamto du MRC.

Pour Diapason, « Covid-19 : Manaouda nie avoir ‘’croqué’’ les fonds », titre-t-il à sa Une. Le journal poursuit que « Mis au banc des accusés suites aux révélations du député Jean-Michel Nintcheu, le ministre de la Santé publique enregistre sa deuxième gifle dans sa gestion de la pandémie », peut-on lire.

Pour sa part, le trihebdomadaire L’Œil du Sahel titre à sa une : « Affaire Cavaye/ Bouba Simala : Le général Ivo et ses hommes boudent l’audience ».

Dans sa parution de ce mercredi, le journal EcoMatin s’intéresse à l’action gouvernementale. « Approvisionnement en produits pétroliers : Le gouvernement tient ses engagements », pointe à en grande Une, le jiurnal de Dieudonné Mveng qui fait également remarquer que « Le ministres des Finances oxygène les PME ».

A sa grande Une, Expression Economique montre huit photos « Des DG illégaux mais imperturbables » des établissements publics. La Primeur de l’info Plus s’exclame en grande Une : « Paul Biya et la région de l’Ouest : Quelle générosité ! «  . Le journal pousse sa curiosité loin en titrant en pied de Une : « Ministère de la défense : Voici les personnalités pressenties pour remplacer Joseph Beti Assomo ».

Chers abonnés, c’est ici que s’achève notre revue de presse de ce matin. Bonne journée et à demain.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page