Société

Cameroun/Région du Sud-Ouest : La rumeur d’une attaque créée la panique dans les établissements scolaires

Scène de panique dans plusieurs établissements scolaires du Sud-Ouest le matin du mardi 27 octobre 2020 après l’annonce de l’imminence d’une attaque sécessionniste.

Les élèves en débandades total dans une école à Buéa – DR

La psychose qui était déjà bien ancrée dans la région depuis l’attaque de Kumba le samedi 24 octobre a encore grandi. Cela fait suite à des informations selon lesquelles certains étudiants ont été blessés à Ombe par des inconnus. Plusieurs sources confirment qu’il n y a pas eu attaque à Limbé ce matin. C’est un mouvement de panique suite à une rumeur qui a poussé les parents à aller chercher leurs enfants à l’école.

 

Les parents de Limbe, Mutengene, Ombe et Tiko dans le Sud-Ouest se sont précipité dans les écoles pour emmener leurs enfants à la maison.

Certaines écoles de Buea, toujours dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, connaissent également le même chaos comme à Mutengene, Ombe et Limbe, malgré la résistance de certains responsables de l’école. Les cours se sont temporairement arrêtés à Limbé et dans certaines parties de Mutengene.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page