Politique

Cameroun : Olivier Bibou Nissack, Alain Fogué et 7 autres membres du MRC déférés à la prison centrale de Kondengui

L’ordonnance de mise en détention provisoire a été signée dans la soirée du mardi 3 novembre 2020 par le juge d’instruction du Tribunal militaire de Yaoundé.

Olivier Bibou Nissack ( c) Droits réservés

Ils sont 9 au total, les membres du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) qui ont été mis en route hier pour la prison centrale de Kondengui à Yaoundé pour une détention provisoire de « six mois ».

Il s’agit nommément de : Olivier Ulrich Bibou Nissack, Fogue Tedom Alain, Ewodo Vendelin, Ngnintedem André, Sibiap Modjie Pierre Omer, Djoufo Ngabou Brice Michell, Momo Mathurin, Kagho Kana Jacques, Intifallia Oben.

Ces membres de l’opposition camerounaise sont accusés entre autres, des faits de « tentative de révolution, rébellion, attroupement aggravé et défaut de carte nationale d’identité (pour certains) », peut-on lire dans l’ordonnance de mise en libration provisoire qui porte le seing de du magistrat Bias Joël Albert.

Il faut rappeler que ces neuf personnes ont été interpellés le à la suite de la « marche pacifique » initiée par le président national du MRC le Pr Maurice Kamto le mardi 22 septembre 2020, marches à laquelle lui-même n’a pas pris part, parce « séquestré » à son domicile « par voie de fait », a-t-il exprimé dans sa plainte déposée contre les pouvoirs publics.

Kodenga.jpg

Kondengb.jpg

 

 


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page