Politique

Cameroun : Maalhox présente ses excuses aux militants du MRC

C’est au sortir le 3 novembre 2020, de la dernière réunion du Mouvement des artistes camerounais (MAC) pour la paix coordonné par le rappeur Maahlox,  qu’il a lui-même fait amende honorable auprès du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) du Pr Maurice Kamto, question de fumer le calumet de la paix. 

Maahlox Le Viber (c) Droits réservés

« Combien étiez-vous dehors le 22 septembre dernier ? On entend seulement il faut marcher. Pardon, regardez au moins la télé à 20 heures vu que c’est ce que la plupart d’entre vous savez faire », tançait, Maahlox Le Viber, les militants du MRC alors le 1er novembre 2020 alors qu’il était annoncé en grande pompe sur le plateau de Vision 4.

Des propos que n’ont pas appréciés les membres du parti classé deuxième à la présidentielle du 7 octobre 2018.

C’est pour respecter l’un des maitres mots du MAC dont il l’initiateur que l’auteur du titre « Tuer pour tuer » a tenu à demander pardon à la formation politique concernée.

Ci-dessous l’intégralité de son mea culpa.

Au sortir de cette dernière réunion du MAC (Mouvement des artistes camerounais pour la paix)

J’ai pris une résolution ferme celle d’arrêter les clashs pour la cause que nous défendons.

Sur ceux je tiens à présenter mes SINCÈRES EXCUSES AU MRC et a ses militants pour mes propos déplacés qui les ont heurtés

Quand on veut militer pour la PAIX et promouvoir la PAIX on ne fait pas LA GUERRE en même temps.

Je tiens donc à m’excuser et passer à autre chose désormais je ne tiendrai plus compte des propos injurieux sur ma page.

L’objectif que vous visons aujourd’hui est trop grand plus grand que moi et beaucoup de gens sont impliqués avec MOI dans ce combat pour la PAIX.

Merci à tous je m’en vais tout de suite supprimer tous les postes que j’ai faits dans ce sens.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page