Société

Cameroun : l’OMS ouvre un livre de condoléances pour le médecin camerounais tué en RD Congo

Il a perdu la vie lors de l’attaque, ce vendredi 19 avril, d’une équipe de riposte contre l’épidémie d’Ebola dans la ville de Butembo.  Lebledparle.com a appris de sources médiatiques, qu’un livre de condoléances a été ouvert par l’OMS.

Dr Mouzoko Kiboung – Capture photo

Un livre de condoléances est ouvert à la représentation de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) au Cameroun suite au décès de Mouzoko Kiboung Richard Valery. Du nom du médecin camerounais tué à Butembo, en République démocratique du Congo (Rdc), le 19 avril dernier.

L’attaque des miliciens lourdement armés a eu lieu lors d’une réunion de coordination tenue dans l’enceinte de la clinique universitaire de l’Université catholique du Graben (UCG). « Aujourd’hui (Vendredi, Ndlr), le Dr Richard Valery Mouzoko Kiboung, épidémiologiste déployé par l’OMS pour faire face à l’épidémie d’Ebola, a été tué lors d’une attaque contre l’hôpital universitaire de Butembo. Deux autres personnes ont été blessées dans l’attaque, mais on pense qu’elles sont dans un état stable », annoncé l’OMS dans un communiqué.

Tedros Adhanom et l’OMS sont attristés par la mort de ce médecin. « Toute l’OMS et moi-même sommes profondément attristés par la perte de notre collègue et frère, le Dr Mouzoko. Il s’est mis en première ligne pour sauver des vies en République démocratique du Congo », a déclaré le Directeur général de l’OMS.

« Nous sommes peinés par sa famille et ses amis en cette période très difficile (…) Ceci est un rappel tragique des risques que les agents de santé prennent chaque jour pour protéger la vie et la santé des autres. Nous sommes scandalisés par cette attaque : les agents de santé et les établissements de santé ne doivent jamais être la cible », a-t-il ajouté .

Le gouvernement camerounais à travers le ministre de la santé a exprimé sa sympathie très émue à la famille du disparu. « Tout notre soutien ému aux médecins de la riposte et particulièrement à la famille de notre compatriote, le Dr Richard Mozoko, qui vient d’être fauché par des Mai-Mai en RDC », Manaouda Malachie sur son compte twitter ce 19 avril.


Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page