Société

Cameroun : Le Pr Mabou Mabou est mort !

L’enseignant permanent à l’Ecole supérieure des Sciences et techniques de l’Information et de la communication(Esstic) est décédé très tôt le dimanche 27 septembre 2020 des suites d’une longue maladie à l’hôpital général de Yaoundé.

Pr Mabou Mabou (c) Droits réservés

La voix du Pr Mabou Mabou ne se fera plus entendre en direct du programme dominical Scènes de Presse sur la CRTV, encore moins dans les amphithéâtres.

Pour cause, l’enseignant de journalisme à l’Esstic, institution sous la tutelle de l’Université de Yaoundé 2, s’est éteint à Yaoundé ce dimanche des suites d’une longue maladie.

Le communiqué du décès de l’enseignant d’Universités a été rendu public par directeur de ladite école, le Pr Laurent Charles Boyomo Assala.

En effet le spécialiste du Monde contemporain et l’Environnement socio-politique dans la filière Journalisme de la prestigieuse école de Communication d’Afrique francophone n’aura pas eu le temps de dispenser du savoir aux étudiants de la 50ème promotion car, il trainait déjà la maladie qui a finalement eu raison de lui.

A peine cette figure de proue du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) dans les Hauts-Plateaux, son Département d’origine dans la région de l’Ouest Cameroun s’en va, que les témoignages affluent : « Une partie de lui vivra toujours en nous parce qu’il a fait partie de notre vie en écrivant les pages de notre formation à l’Esstic », souligne un étudiant de la 48ème promotion de Journalisme.

L’homme des médias que les étudiants appelaient affectueusement « Le gentil prof » accroche son microphone et dépose à jamais sa plume à 60 ans.

Il s’en va rejoindre deux directeurs de l’Esijy puis l’Esstic, Hervé Bourges et le Pr Marc Joseph Omgba, partis dans le monde de l’au-delà en cette année 2020.

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page