Société

Cameroun : Le père de la défunte Lydienne Taba écrit à Paul Biya

Le père de la jeune Lydienne Taba, tuée le 25 juillet 2020 à Kribi par l’arme de son petit ami Franck Derlin Eyono Ebanga, Sous-préfet de la Loukoundjé a décidé de saisir le Président de la République.

Lydienne Taba – DR

En effet, le papa de Lydienne dit ne pas comprendre toutes les lourdeurs qui empêchent la manifestation de la vérité autour de l’assassinat de sa fille.

Monsieur Patrice Ebamay Mboma affirme dans la lettre adressée au Président de la République qu’il ne comprend pas pourquoi :

1- La reconstitution des faits a été faite à la va vite empêchant aux membres de la famille de Lydienne de poser un certain nombre de questions…?

2- le Gardien voisin du domicile du Sous-préfet qui avait entendu la détonation de l’arme à feu est aujourd’hui porté disparu jusqu’à ce jour…?

3- Le Matelas qui avait recueilli tout le sang de leur fille durant ce crime n’a pas été placé sous scellé…?

3- Le sous-préfet à ce jour n’est pas dans une prison et quel est le statut juridique qui le maintient dans une garde à vue que personne ne peut vérifier au quotidien deux mois après l’assassinat de leur fille…?

4- L’attitude suspecte des enquêteurs et les menaces anonymes des avocats qui suivent cette affaire…

Le père de la petite Lydienne supplie ainsi le Président de la République d’intervenir personnellement dans ce dossier dont la suite  pour la manifestation de la vérité dépend de lui seul.

 

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page