Cameroun : Boko-Haram enlève douze personnes à l’Extrême-Nord

97

Au cours d’une expédition punitive ce week-end dans la localité d’Amchidé, dans l’Extrême-nord du Cameroun, les éléments de la secte islamiste Boko Haram ont tenu en respect des populations riveraines et ont enlevés douze personnes, apprend-on des sources médiatiques.

Les terroristes de Boko-Haram lourdement armés étaient plus d’une vingtaine à prendre d’assaut cette localité. « Ils sont venus en nombre, armés de fusils et d’armes blanches, ont procédé à des fouilles dans nos maisons, avant de s’en aller avec douze personnes », ont rapporté des témoins.

Selon le journal l’Œil du Sahel qui donne l’information et repris par APA News,  l’intervention du Bataillon rapide d’intervention (BIR), n’a pas permis de mettre la main sur ces  terroristes qui ont eu le temps de traverser la frontière pour se réfugier au Nigeria d’où ils seraient venus.

En tenant compte de la possibilité des droits de poursuite dans le pays voisin, « des soldats camerounais avec l’appui de leurs homologues du Nigeria et de la Force multinationale mixte (FMM) ont entrepris des recherches vers le Nigeria en vue de retrouver ces personnes kidnappées », précise une source reprise par APA News.

Pour rappel, cet enlèvement intervient, au moment où se tenait Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) s’est tenu samedi, 15 décembre 2018 à Abuja, sous la présidence SEM Muhammadu Buhari, Président de la République Fédérale du Nigeria, Président du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CBLT.

Dans un communiqué final ayant sanctionné cette rencontre, lu par M. Kalla Moutari, Ministre de la Défense Nationale, les dirigeants de la CBLT ont renouvelé leur détermination à lutter contre les terroristes de Boko Haram afin de mettre un terme à l’insurrection.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here