Société

Calixthe Beyala sur l’affaire Paul Chouta : «J’ai retiré ma plainte, il y avait d’autres plaintes…je ne peux absolument rien faire»

L’auteur de «c’est le soleil qui m’a brûlé» a affirmé au cours de l’émission Cameroon Feeling à laquelle elle a participé ce matin que le webjournaliste n’est plus en prison par sa faute.

Calixthe Beyala (c) Droits réservés

L’affaire Paul Chouta comme les médais ont surnommé le litige qui oppose le promoteur de Le Tgv de l’info à la célèbre écrivaine de 58 ans a été renvoyée pour la quinzième fois le 7 septembre 2020. Après 16 mois de détention, le camp du bloggeur n’a de cesse de dénoncer l’impasse qui prévaut autour de cette affaire.

La Cameroon radio television (CRTV), dans le cadre du programme «Cameroun Feeling» du 14 septembre 2020, la plaignante a été interrogée sur cette affaire. La romancière de 58 ans a d’abord précisé que le bloggeur Paul Chouta était poursuivi pour des faits de cybercriminalité, et non de diffamation, pour ensuite laisser entendre qu’il n’était plus maintenu en prison à cause d’elle.

«J’ai retiré ma plainte. On a signé un accord avec son avocat, Me Simh, qu’il enlevait les images. Nous étions encore à la PJ (Police judiciaire), et apparemment, on m’a dit que ça ne servait à rien, puisque c’est un problème qui va au niveau du substitut du procureur, qui décide de poursuivre ou pas un individu. Apparemment, il y avait d’autres plaintes …je ne peux absolument rien faire», a-t-elle indiqué.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page