Burkina Faso : le Canadien enlevé mardi retrouvé mort

133

Le Canadien enlevé mardi sur un site minier du nord-est du Burkina Faso, Kirk Woodman, a été retrouvé mort jeudi, a annoncé un porte-parole du ministère burkinabè de la Sécurité à l’AFP.

 

«C’est le corps du Canadien qui a été enlevé avant-hier qui a été retrouvé», a déclaré Jean-Paul Badoum, directeur de la communication du ministère.

«Le corps a été découvert par des populations qui ont alerté les forces de l’ordre. Un constat d’usage a été fait et le corps conduit à Gorom-Gorom avant d’être acheminé à la morgue de l’hôpital de Dori», avait précisé auparavant une source sécuritaire. «Il n’avait aucun document d’identification ni de téléphone sur lui permettant de l’identifier formellement sur place».

Le corps va être héliporté à Ouagadougou, a précisé une source sécuritaire..

Vice-président de la société canadienne Progress Minerals, Kirk Woodman, géologue et responsable de l’exploration minière au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, a été enlevé mardi soir sur le site de Tiabangou, dans le nord-est du Burkina, par un groupe armé, avait déclaré mercredi à l’AFP le ministre burkinabè de la Sécurité, Clément Sawadogo, confirmant des informations d’autres sources.

«Les agents qui travaillaient ont été assaillis par une dizaine d’hommes en armes qui ont regroupé le personnel. Ils ont fouillé le camp de base et enlevé certains matériels. Ils ont amené avec eux cet expatrié, arrivé au Burkina le 10 janvier», avait détaillé le ministre.

Avec AFP 

AfriqueConnection

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here