Actualités

Bénin : un mort dans des manifestations pré-électorales

Une personne a été tuée et six blessées par balles jeudi au Bénin lors d’une intervention des forces de l’ordre pour disperser des manifestants protestant contre la mainmise du pouvoir sur l’élection présidentielle du 11 avril.

« En tout, nous avons reçu à notre dispensaire, un cas de décès par balle et six personnes blessées par balles », a affirmé à l’AFP José Godjo, le directeur du dispensaire de Boni, dans la ville de Savè, dans le centre du Bénin. Près 5.5 millions de Béninois sont invités aux urnes ce dimanche 11 avril. Un scrutin dont la légitimité est du reste déjà contestée. L’actuel président béninois est pour beaucoup sur un boulevard. Les dés seraient pipés d’avance. ‘’c’est la première fois que le pays organise une élection présidentielle comme celle-ci : pluraliste en apparence, mais sans choix en réalité », explique Expédit Ologou, politologue béninois.

Arrivé au pouvoir le 6 avril 2016, le mandat du président Patrice Talon devrait prendre fin le 6 avril 2021, estime l’opposition. Sauf que la constitution révisée en 2019 lui octroie un mois et demi supplémentaire pour lui permettre l’organisation des élections générales du 11 Avril. Une rallonge critiquée par les détracteurs du régime qui n’adhèrent toujours pas aux réformes politiques engagées par le gouvernement du président Patrice Talon.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page